Festivals de BD : Jeter l’encre ou rester les pieds dans le sable ?

C'est l'albigeois Jean Bastide qui a signé l'affiche du Festival BD Plage 2019.

Deux événements liés à la bande dessinée, le même week-end, à 21 kilomètres de distance. Une chance ou une idée stupide ? Difficile de se prononcer ! Les plus optimistes se diront que l’on peut toujours être à Sète le samedi et le dimanche à Fabrègues… Ou le contraire. Les autres que c’est regrettable de se concurrencer ainsi…

Mais ne boudons pas le plaisir de pouvoir profiter de ces deux rendez-vous héraultais dès le prochain week-end. A Fabrègues, l’association « Jetez l’encre » se lance avec un peu d’avance, le vernissage (à la mairie) de l’exposition de planches et originaux d’Eric Hübsch (Le Chant d’Excalibur, chez Soleil éd.) -qui cartonne actuellement avec sa participation à la collection Pagnol en BD chez Grand Angle, avec les albums Cigalon et Topaze (2 tomes)- étant prévue dès le jeudi 29 août..

Mais le Festival à proprement parler, 21e édition tout de même (!), débutera bien le samedi 31 août à 10h au Domaine du Golf… Justement l’heure à laquelle débutera égaement le Fesvival BD Plage, à Sète, au bar-restaurant La Canopée. La particularité de l’événement sétois, c’est qu’il se passe… sur le sable, comme son nom l’indique.

Une belle brochette de reprises réussies !

Une petite vingtaine d’auteurs seront présents, avec pour « invité d’honneur » Jean Bastide, Né à Albi, lycéen à Castres… c’est donc un régional de l’étape. Après avoir travaillé à Bruxelles auprès de Bernard Yslaise (Sambre) il est surtout le nouvel auteur d’une série mythique : Boule et Bill ! Il a en effet succédé à Laurent Verron, qui avait lui même repris la série au décès de son illustre créateur Jean Roba. Avec déjà deux albums à son actif (37 : Bill est un gros rapporteur et 38 : Symphonie en Bill majeur), sur scénarios de Christophe Cazenove.

Autour de ce jeune talent, l’association Arts Média, qui chaperonne l’événement, a convié quelques belles plumes (à dessin), en particulier, comme Jean Bastide, de talentueux repreneurs de grands classiques : Achdé (Lucky Luke) Rubén Pellejero (Corto Maltese) ou Nicolas Keramidas (Mickey et Donald Craziest Adventures). Avec eux, sur le sable, quelques auteurs régionaux de renom, tels que Jim (Une nuit à Rome) qui dédicacera son nouvel album Detox (à 4 mains avec Antonin Gallo), Ptiluc pour Hitler, la véritable histoire vraie, Pascal Croci et son dernier opus : Carmilla.

Le jeune public n’est pas oublié avec William Maury (Les Sisters) ou un autre albigeois, Romain Pujol (Les Lapins Crétins). Pour tout savoir, il suffit de consulter le site officiel de l’événement. Car pour nous, il est temps de prendre la route. On ne va pas loin, juste à 21 kilomètres, toujours dans l’Hérault, à Fabrègues qui fête le 21e anniversaire de son Festival de BD…

Béatrice Tillier, présidente d’un rendez-vous bien « encré »

Un peu plus loin dans les terres, donc. Ou plutôt non loin des pelouses du Domaine du Golf, c’est à Béatrice Tillier qu’a été confiée la présidence de ce rendez-vous bien « encré » dans le paysage. Passée, notamment, par l’éditeur toulousain Milan, et une collaboration avec Téhy (un pseudo de Jim), elle s’est notamment faite connaître avec Le Bois des Vierges et sa reprise de La complainte des Landes Pedues, avec Jean Dufaux. Une expo lui est d’ailleurs consacrée à l’abbaye de Flaran (Gers) jusqu’au 1er septembre.

Ce sont 42 auteurs (dont 39 de BD) qui sont conviés ici. Ici aussi, on a battu le rappel des talents régionaux. Eric Hübsch dont on a déjà évoqué l’exposition à la mairie, mais aussi Camille Maestracci qui vient de publier son premier album (Dryodes) chez la jeune maison d’édition sétoise Le 9e Elément, Curd Ridel (Angèle et René), Dadou (Les aventures de Loulou) ou Fabrice Erre (Une année au Lycée, Z, comme Don Diego…).

Le site officiel de l’association Jetez l’Encre donne la liste complète des nombreux auteurs invités pour cette 21e édition. Quelques noms pour vous mettre en appétit : Georges Ramaioli, Serge Letendre, ou le voisin arlésien Laurent Sieurac (Arelate)

Autant de bonnes raisons de s’offrir un petit week-end dans l’Hérault, entre la plage et la Gardiole. Et une bonne pile d’albums à faire dédicacer !

Philippe MOURET

Sur le même thème dans Dis-Leur ! :

  • Foot et BD : Oskar Rohr, une vie de foot de Munich à strasbourg en passant par Sète. Lire la suite…
  • Bande dessinée : Au 24e Festival de Sérignan, roulez jeunesse ! Lire la suite…
  • BD : La bonne recette du classique revisité. Lire la suite…
  • Super-héros : DC Comics devant Marvel, mais… Voilà Avengers ! Lire la suite…
  • Bande dessinée : Une fille de, en vedette du prochain Asterix. Lire la suite…