Transports urbains : Reprise progressive dans les métropoles

Reprise de trafic et mesures de sécurité à Montpellier... Photo Montpellier-Méditerranée-Métropole

L’utilisation des transports publics en France était déjà en baisse durant les mois de décembre 2019 et janvier 2020, en raison la grève généralisée… Et l’apparition du Covid-19 n’a fait qu’empirer  la situation. Leader des « solutions MaaS » (Mobility as a Service) et créateur de l’application de mobilité urbaine la plus populaire au monde, Moovit s’est penché sur la reprise d’activité des transports en commun dans dix métropoles françaises…

Du 10 au 20 mai, le rapport Moovit indique que les agglomérations de Nice (+22,1 %) et Marseille (21,2 %) enregistrent les plus fortes hausses d’utilisation des transports en commun depuis le début du déconfinement. A contrario, les agglomérations de Lille (+15,9%) et Paris (+11,7%) enregistrent les moins fortes hausses d’utilisation des transports en commun depuis le début du déconfinement.

Toulouse – Montpellier, courbes comparables

Toulouse en foncé, Montpellier en plus clair. Source MOOVIT

Les agglomérations de Montpellier et Toulouse constatent le même pourcentage de hausse de l’utilisation des transports en commun depuis le début du déconfinement (+16,5 %).

Assurer la sécurité sanitaire des usagers et des personnels reste naturellement une priorité, mais aussi un défi pour faire respecter les gestes barrières à un public pas toujours très discipliné…

A Toulouse, le réseau Tisséo a repris sa configuration d’avant confinement. La validation du titre de transport sur le réseau redevient obligatoire. On peut trouver sur Tisséo.fr toutes les informations sur la fréquence des bus, tram, métro… Et celle-ci « sera ajustée en temps réel au regard des besoins. » Tisséo rappelle par ailleurs l’obligation du port du masque et l’importance de respecter les gestes barrières.

Gestes barrière et sécurité à bord

Sur le réseau urbain (bus urbains et tramway) de Montpellier , on a dès le 11 mai organisé la mise en œuvre de 85% de l’offre habituelle. Et sur les lignes périurbaines de Montpellier-Méditerranée Métropole, 100% de l’offre  habituelle est disponible.

Ici aussi, des mesures sanitaires exceptionnelles sont mises en place pour sécuriser les transports en commun et encourager leur usage. Notamment le port du masque obligatoire pour chaque usager, la mise à disposition de gel hydroalcoolique, au moyen de distributeurs, dans les rames de tram et dans les bus, une signalétique au sol (aux arrêts et dans les véhicules : une place vacante sur deux) pour faire respecter les mesures de distanciation sociale. Et l’intervention d’une équipe de prévention/régulation de 40 agents au niveau des arrêts les plus fréquentés du réseau tramway pour faire respecter ces règles.

Au niveau régional aussi, les transports reprennent un fonctionnement quasi-normal pour les déplacements domicile-travail et domicile-établissement. « Le premier objectif de la Région et de son réseau liO (*) est de garantir la pérennisation des gestes barrières et la sécurité à bord », souligne-t-on au Conseil régional.

L’Etat organise par ailleurs une opération exceptionnelle de dotation de masques à destination des collectivités organisatrices de transports en commun, à distribuer aux usagers qui n’auraient pas pu s’en procurer.

Un  million de masques pour l’Occitanie

Le week-end du 11 mai, un premier stock de masques a été mis à disposition des collectivités organisatrices des réseaux de transport en commun urbains les plus denses, Tisséo à Toulouse et Montpellier Méditerranée Métropole, pour les accompagner dans les premiers jours de déconfinement.

Un deuxième stock de masques vient d’être livré à la Région Occitanie, en charge
notamment des TER et des transports scolaires, ainsi qu’aux 26 autres communautés d’agglomération, communautés de communes, communes ou syndicats, autorités organisatrices de la mobilité en Occitanie : 990 000 masques auront ainsi été mis à disposition des collectivités d’Occitanie pour les usagers des transports en commun.

Et un peu partout en Occitanie, les collectivités (Albi, Carcassonne, Foix, Montauban, Rodez, Tarbes…) suivent la même philosophie d’un service aussi complet que possible, avec application des règles strictes liées au déconfinement. A chaque usager, aussi, de prendre part à cet effort.

Philippe MOURET

(*) Retrouvez le détail des horaires des trains régionaux dès le 7 mai 17h sur le site liO TER Occitanie.

Quand Dis-Leur ! vous transporte…