En France, plus de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année. Conséquence de ce “massacre” (moins marqué en Occitanie qu’ailleurs), en dix ans, 15 000 apiculteurs ont cessé leur activité. De l’ordre de 35 000 tonnes par an au début des années 90, la production annuelle française de miel n’est plus aujourd’hui que d’environ 15 000 tonnes. Mais on peut encore agir…

On entre pleinement dans la “saison” du frelon asiatique qui nourrit ses petits avec des abeilles. Un Audois de 56 ans a inventé le piège apparemment parfait doté d’intelligence artificielle identifiant et capturant à coup sûr le prédateur pour le piéger. Le prototype fonctionne. Il faut maintenant réduire les coûts pour qu’ils soient économiquement acceptables. De quoi intéresser les quelque 60 000 apiculteurs amateurs d’ici 2022, si tout va bien…!