Depuis Noël, vous filez fièrement sur votre destrier flambant neuf qui attire et attise la convoitise des voleurs… L’identification nationale des vélos, obligatoire depuis le 1er janvier, est un grand espoir de pouvoir tracer et restituer le deux-roues volé et lever un frein à la pratique. Président de la Fédération des usagers de la bicyclette, Olivier Schneider, se confie à Dis-Leur !

Poussé par l’engouement pour la petite reine depuis le début de l’épidémie de covid-19, dix-sept organisations réclament des mesures fortes à la ministre de la Transition écologique pour conforter la petite reine en ville. Dont le prolongement du coup de pouce vélo de 50 € au moins jusqu’aux Régionales. Ce sera jusqu’au 31 mars 2021, a annoncé lundi Barbara Pompili.

Pour Olivier Schneider, président de la Fub, le vélo, a tous les atouts d’un mode de transport doux pour un déconfinement doux. Les maires des grandes villes, à l’instar de Montpellier et Toulouse, l’ont compris, profitant de ces 55 jours de moindre trafic pour mettre en place des pistes éphémères appelées à se pérenniser. Selon une étude, en 10 ans, la pratique a explosé.