(Avec vidéo). “Trois personnes sont appelées à comparaître devant les tribunaux en décembre prochain, ainsi qu’un conseiller régional. Une autre élue régionale du RN aurait été complice des activistes de l’Action Française dans leur intrusion dans l’hémicycle”, a révélé Carole Delga, la présidente rendant aussi publiques “des menaces de mort à mon domicile, par des appels ou courriers anonymes”.

Tel un entomologiste, Paul Conge fait, dans un livre, l'état des lieux de la fachosphère de plus en plus étendue et d'une certaine jeunesse en proie aux thèses d'extrême droite où l'immigration est la raison, selon eux, de tous les maux. En ces temps d'élections, ça donne froid dans le dos.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer