Certaines trésoreries sont pleines faute d’avoir pu dépenser tout l’argent des adhérents dans l’organisation d’événements, de cours, etc. Rembourser une partie des licences ? Garder l’argent par précaution ? Sachant que les clubs s’attendent à une fuite d’au moins 30 % de licenciés à la rentrée. Décryptage avec la pétanque, première fédération – non olympique – en nombre d’adhérents et du sauvetage, en vogue.

Chute abyssale des chiffres d'affaires, défaillances... L'Insee a mené une étude inédite à l'automne sur 50 000 entreprises. Le tissu économique d'Occitanie, qui fait partie des quatre régions du Sud réunissant le plus de petites entreprises, a déjà été très touché lors du 1er confinement. Pas de bon augure pour le bilan à venir du second confinement.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

L’homophobie est malheureusement vivace. Surtout durant ce marasme où les tensions intra-familiales sont exacerbées par le confinement. Et surtout chez les jeunes vivant chez leurs parents qui, parfois, les rejettent parce qu’ils sont homosexuels ou LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes). Comme le disent la fondation le Refuge et SOS Homophobie.

La CCI de l’Hérault vient de mettre deux numéros en place : 06 14 28 07 11 et 06 35 49 62 54 derrière lesquels des psychologues sont à l’écoute des chefs d’entreprise qui en ressentent le besoin. Pour les autres départements, le gouvernement a missionné une association nationale, Apesa France, qui vient elle aussi lancer un numéro vert : 08 05 65 50 50.