Le projet s’inscrit dans le programme national "Action Cœur de Ville", qui vise à raviver les logements, les commerces, la mobilité et les aménagements urbains des villes moyennes, grâce à l’action conjointe de l’Etat, des communes et de nombreux partenaires.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Fort de 3 000 personnes, le collectif Bancs publics a réussi à empêcher ce matin la pose de palissades censées fermer la place Aristide-Briand sous laquelle la municipalité veut créer un parking de 300 places. L’association, qui lutte contre ce projet “aberrant” depuis un an, a de nouveau déposé des recours. Pour le maire, François Commeinhes, “c’est l’un des outils pour justement apaiser le centre-ville”.

La Banque des Territoires vient de dresser le bilan de son activité pour 2021 en Occitanie et "fait le point sur son engagement en faveur de la reprise économique régionale." Le montant des prêts signés s'élève à 1,1 Md€ (dont 956 M€ sur le logement social) et 45 M€ ont été investis en fonds propres.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Grâce à des aides éloquentes, la commune de Petite Camargue va développer un projet d’envergure en investissant 53 M€ dans son centre ancien dégradé et paupérisé. Et s’ouvrir vers l’avenir. La campagne de communication volontairement provocatrice a été baptisée : “Rouvrons les maisons closes !” en référence aux marchands de sommeil que le maire veut bouter hors de Lunel.

Depuis sept ans, les élèves de l'école d'architecture de Toulouse inventent avec succès la ville de demain. Des ateliers, des propositions... Cette année, toute leur attention a porté sur Saint-Pons-de-Thomières (Hérault). Dont les habitants sont appelés, ce jeudi, à les découvrir.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer