Pratique : Gérer des enfants pendant le confinement

Gérer des enfants confinés en appartement, l'un des effets secondaires du coronavirus ! Ici avec les kits Botaki... Photo D.-R.

Avec le virus Covid-19 qui sévit et le confinement qui s’ensuit, nombre de familles vivent une période pleine de défis: comment rester à la maison avec les enfants, assurer son emploi en télétravail si possible et allier activités scolaires et temps de détente ? Voici quelques solutions pour offrir des moments de qualités aux plus jeunes et créer des opportunités de partage :

Il faut parler aux enfants qui s’interrogent, prévient l’Unicef… Photo D.-R.

Et avant toute chose, comment parler à son enfant du coronavirus ? L’Unicef propose quelques pistes car, souligne-t-on à l’agence des Nations unies pour l’enfance : « il n’est pas toujours facile pour les plus jeunes de traiter les informations qu’ils voient sur Internet ou à la télévision, si bien qu’ils peuvent être particulièrement vulnérables à l’anxiété, au stress et à la tristesse. Cependant, vous pouvez les aider à comprendre et à gérer la situation, et même à avoir une incidence positive sur les autres, en ayant une conversation ouverte et rassurante avec eux. »

L’agence onusienne a défini les huit conseils afin de rassurer et protéger les enfants et explique notamment : « Assurez-vous d’être dans un environnement sûr et laissez votre enfant parler librement. Pour vous aider à engager la conversation, vous pouvez vous servir d’activités comme le dessin ou lui raconter une histoire (…) Surtout, ne minimisez pas ses inquiétudes et ne les ignorez pas. Montrez-lui que vous comprenez ce qu’il ressent et rassurez-le… » Pour avoir tous les détails de ces recommandations de l’Unicef, il suffit de se rendre sur le site consacré, accessible ICI.

Une fois vos enfants rassurés… reste à passer à l’étape suivante : comment les occuper, sans perdre totalement de vue leur éducation ? Pas facile ! Heureusement il existe des solutions…

Les « parents épuisés » s’expriment, non sans humour !

Les plateformes qui permettent d’ordinaire aux professeurs de fournir les devoirs, ÉcoleDirecte, Pronote ainsi que le Cned, supportent mal l’afflux massif de connexions. Laissant ainsi parfois les parents confinés quelque peu désarmés…
Sur la page « parents épuisés »…

Comme le prouvent (non sans humour) de nombreux témoignages du site parents épuisés, notamment sur leur page instagram.

Mais ce confinement imposé, ça peut aussi être un beau moment de partage. Ainsi, le moment est peut-être venu de découvrir Récréalire et sa méthode de lecture ludique Les Alphas ? La maison d’édition propose désormais deux fois par semaine, sur son site, des activités pédagogiques gratuites sur la lecture pour le CP.

Et pour les élèves de CEI à CM2, il est temps d’affronter avec le sourire sa peur des maths avec le nouveau jeu gratuit Dragon Whiz ! Disponible sur Android et IOs, l’enfant révise le calcul mental (additions, multiplications, divisions) incarne un dragon et explore différents univers pour sauver la tribu !

Pour les petits jardiniers en herbe, l’appli gratuite Botaki propose des jeux pour connaître plantes, fruits & légumes de saison et lance ses nouveaux kits ludiques par abonnement !

« Scroller » sur la Webtoon Factory de Dupuis

D’autres proposent aussi du divertissement. Ainsi les éditions Dupuis listent des solutions pour occuper les adolescents avec la Webtoon Factory qui offre un mois d’abonnement gratuit pour toute création de compte et offrira donc un accès à l’ensemble de son catalogue de webtoons. L’occasion rêvée pour découvrir cette forme de lecture en ligne (en scrollant) qui rencontre un immense succès en Corée.

La Webtoon Factory propose essentiellement des histoires originales, d’auteurs européens. Thriller, SF, humour, aventure, romance, chacun y trouvera de quoi étancher sa soif de lecture. Rendez-vous sur http://www.webtoonfactory.com ou bien en téléchargeant l’application pour smartphone. iOS ou Androïd

Par ailleurs, chaque jour, les auteurs du Journal de Spirou proposent une petite activité à partager en famille.Il suffit pour y accéder de se rendre sur la page dédiée du site du journal pour découvrir les premières mises en ligne.

On peut aussi aller découvrir le jeu Hybrides inventé par le dessinateur Boulet (auteur notamment de Raghnarok chez Glénat et Donjon Zénith chez Delcourt) qui le propose gratuitement sur son blog et qui ne demande que du papier et des crayons… et un peu d’imagination, quand même ! On peut même partager ses parties et échanger ainsi avec d’autres joueurs. Gros succès en ce moment !

Programmes et pédagogie sur France 4

Lorsqu’ils en auront assez du spectacle de rues vides, les enfants pourront aussi apprendre devant la télé… Photo D.-R.

Quant à la télévision, elle propose aussi des moments d’éducation. Ainsi la chaîne publique France 4 a modifié ses programmes et « ouvre ses antennes à l’école. » A compter du lundi 23 mars, France 4 « modifie toute sa programmation de journée pour diffuser en direct des cours dispensés par des professeurs de l’Education Nationale pour répondre à la mission Nation Apprenante« , précise le site de la chaîne.

La chaîne proposera des cours donnés par des professeurs pour tous les scolaires du lundi au vendredi :

  • 9h – 10h pour les CP – CE1 : 30 min de lecture – 30 min de maths
  • 10h – 11h programmes ludo-éducatifs pour les pré-scolaires
  • 13h30-14h C’est toujours pas sorcier notamment pour les 8-12 ans
  • 14h – 15h pour les collégiens : 30 min de français – 30 min de maths
  • 15h – 16h pour les lycéens (notamment les premières et les terminales) : 1h de Français, Maths, Histoire-Géo, Anglais ou Philo
  • 16h – 16h50 La maison Lumni pour les 8-12 ans et plus spécifiquement pour les CM1 – CM2

le mardi soir en prime time pour les collégiens et lycéens : Entrée en matière, une nouvelle case de documentaires historiques. « Le reste de la journée et les week-ends, priorité sera donnée à une programmation ludo-éducative qui alternera des contenus à vocation scolaire, avec des programmes plus divertissants », précise la chaîne.

Conférences, sur les programmes du Bac et du Brevet

On le voit ce ne sont pas les initiatives qui manquent. Par exemple, encore, celle de Bibliothèque sans Frontières qui explique : « Face à une crise sanitaire majeure, nous sommes convaincus que les bibliothèques peuvent jouer un rôle essentiel pour l’accès à l’information de toutes et tous. C’est pourquoi pendant toute la période de confinement, Bibliothèques Sans Frontières se transforme en bibliothèque 100% numérique et gratuite ! » En proposant par exemple tous les mardis et jeudis, sur sa page Facebook, une conférence live organisée avec des professeurs et des chercheurs sur une thématique au programme du brevet ou du bac.

Philippe MOURET

Et aussi : Pour soutenir les initiatives des communautés, des artistes, des musées et institutions culturelles, Facebook et Instagram ont lancé ce weekend l’initiative #ensembleàlamaison pour soutenir et fédérer des contenus vidéo inédits en Live.

Quelques mots sur le coronavirus :