Nuit des musées : découvrez les rendez-vous, samedi en Occitanie

La Nuit européenne des musées, manifestation créée par le ministère de la Culture, rencontre chaque année un grand succès populaire auprès de tous les publics, et notamment des jeunes…

Conçue comme un évènement festif et une opportunité de découvrir les musées sous un autre jour, cette manifestation, qui s’inscrit en 2018 dans l’Année européenne du patrimoine culturel, est une invitation à visiter ces lieux de culture que sont les musées en France et dans trente pays européens. Cette fête exceptionnelle pour les arts est également un grand moment pour l’Europe et pour ses citoyens, rassemblés par le fil de la culture.

Le musée des Antiquites de Toulouse Photo © Gérard Clerc

À l’occasion de cette Nuit, les musées, et tout particulièrement ceux labellisés
« musées de France« , s’ouvrent à toutes les pratiques artistiques parmi lesquelles les visiteurs pourront composer le parcours de leur choix : visites guidées théâtralisées, jeux de pistes, conférences, animations musicales, visites à la lampe torche, lectures de contes, enquêtes au musée, spectacles de danse, de magie, concerts…

Les enfants sont impliqués

À travers le dispositif « La classe, l’œuvre !« , mené en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, une attention particulière est consacrée au jeune public. Ce dispositif propose aux élèves d’être, le temps de cette soirée, des médiateurs culturels en présentant aux visiteurs de la Nuit les œuvres qu’ils ont étudiées tout au long de l’année.

En Occitanie, une centaine d’établissements proposeront plus de cent soixante
événements, dont dix-huit projets pédagogiques d’éducation artistique et culturelle, imaginés par des élèves dans le cadre de cette opération parmi lesquels Curiosités d’hier et d’aujourd’hui, à Aurignac (Haute-Garonne) par les élèves de Troisième du collège Émile-Paul-Vayssié ou encore Visite dansée, à Carcassonne (Aude) par les élèves des écoles primaires Les Troubadours et Montlegun, et de l’IME Les Hirondelles.

A Narbonne, Il mobilise des élèves des collèges Cité et Victor-Hugo. Leur projet Les yeux au plafond, concernant le plafond médiéval du Palais des Archevêques, sera présenté, à 19h30, dans la salle du plafond peint, au Palais-Vieux. Une exposition temporaire Pixels sera également installée, autour de la mosaïque conservée dans la chambre du roi du Palais-Musée.

Pour que chacun puisse organiser sa Nuit européenne des musées et découvrir les établissements qui participent à « La classe, l’œuvre !« , le programme de l’ensemble des ouvertures et animations de cette manifestation nationale est disponible sur le site de l’événement à découvrir en cliquant ICI. Sinon, voici une…

… Petite sélection de rendez-vous en Occitanie :

Au programme du musée d’art moderne et contemporain – Les Abattoirs de Toulouse, un spectacle d’improvisation théâtrale et musicale autour de l’œuvre de Renaud Jerez.

Musée Fabre © Montpellier Méditerranée Métropole

Le musée Fabre de Montpellier propose plusieurs formes de médiations autour de ses collections et des expositions « Or mystique », « Art’musons nous » et « Dans le secret des oeuvres d’art » : visite insolite à la lampe torche, visite débattue et visite guidée pour petits et grands.

Le musée Soulages de Rodez propose aux visiteurs son exposition « Le Corbusier : l’atelier de la recherche patiente, un métier » ainsi qu’une performance chorégraphique « With ni intent », du chorégraphe russe Mitia Fedotenko.

Projection « jardin virtuel éphémère ». Le musée des Augustins (Toulouse) prête ses murs majestueux à un jardin virtuel délicatement lumineux et bruissant.

Le musée départemental de la résistance et de la déportation (Toulouse) organise un défilé de mode des années 1940. A cette occasion, des animations sont organisées autour de la mode zazou avec des quizz, des ateliers coiffure & maquillage, de la confection d’accessoires et des coloriages.

 Concert au musée Paul Valéry (Sète) : Istinchaq « inspiration » : héritage arabo-andalou, chants mystiques soufis, poésie voyageuse des artisans de Fès, musiques classiques d’Orient révèlent une richesse musicale rarement entendue.

Le musée Calbet (Grisolles) propose une animation jeune public : différents jouets optiques à comprendre, regarder, articuler, bouger, actionner proposé par La Roulotte à images.

Le Palais-Musée des Archevêques (Narbonne) et ses collections, le musée lapidaire, ainsi que l’Horreum, seront accessibles en visites libres ou commentées, gratuitement, toute la soirée. Avec notamment une exposition sur l’enluminure en Languedoc du IXe au XVIe siècle.

Et une grande première !

Pour sa première participation à la Nuit des musées, l’abbaye Beaulieu-en-Rouergue (Tarn-et-Garonne) invitera le public à découvrir ce monument à la lumière des flambeaux. Une œuvre monumentale de Liu Jia, des œuvres sonores de Bernie Krause, une performance d’Emilie Franceschin, un jardin éphémère de Théo Calvet, et un concert du groupe Serafine rythmeront la soirée jusqu’à minuit.

En avant-première, le public pourra ainsi découvrir l’œuvre monumentale de l’artiste chinois Liu Jia intitulée Le Troisième œil, qui sera exposée dans la nef de l’église gothique de Beaulieu-en-Rouergue jusqu’en octobre 2018. Cette œuvre, composée de dizaines de personnages zoomorphes, sera présentée dans le cadre d’un partenariat avec les FRAC d’Occitanie. L’installation sera accompagnée des singulières œuvres sonores de Bernie Krause, bioacousticien, qui a passé cinquante ans de sa vie à enregistrer les sons de la nature et des animaux.

Philippe MOURET