Tourisme : Conjoncture estivale plutôt favorable, en particulier pour l’Occitanie

Xxx Photo DR

En France, si la fréquentation étrangère est toujours fortement altérée, et que la fermeture des restaurants, des lieux de visites et de culture ont pesé sur l’activité du printemps, “le secteur hébergement et tout particulièrement le locatif, a retrouvé des couleurs. Et les longs week-ends d’avant-saison ont généré des pics de fréquentation (…) néanmoins des incertitudes pèsent encore sur la fréquentation” estivale, précise le CRTL Occitanie.

Avec le début des grandes vacances, le 6 juillet dernier, toute l’économie du tourisme est dans les starting-blocks ! Ainsi, 61% des Français pensent partir en vacances cet été (ils n’étaient que 50% à la même période l’année dernière), alors qu’ils sont habituellement 79% à envisager de partir au cours de la période estivale. Mais, “36% des interrogés ont été contraints d’annuler ou de reporter des séjours prévus en avant-saison. Parmi ceux qui ont renoncé à leurs projets de vacances, un tiers évoque la peur de la contamination et 30% des difficultés financières…” (*)

L’Occitanie, une région très prisée pour cet été

Une très large majorité des répondants (83%) pensent partir en France cet été. On constate que le littoral (pour 31%) et la campagne (43%) conservent un fort potentiel d’attractivité et que l’Occitanie fait cette année encore partie des régions privilégiées pour un séjour estival.

Il est vrai que, entre pass sanitaire, vaccin, variants… voyager à l’étranger peut sembler pour le moins “complexe”, notamment lorsqu’un ministre français conseille d’éviter l’Espagne et le Portugal et que les modalités de déplacement changent d’un pays à l’autre… Mais revenons donc chez nous :

Les Français qui envisagent de venir cet été en Occitanie viennent essentiellement de trois régions : d’abord l’Occitanie elle même (23%), Auvergne-Rhône-Alpes (17%) et l’Ile de France (13%). Trois modes d’hébergement ont leur préférence dont deux sur-représentés par rapport à la moyenne nationale : les locations saisonnières (27% vs 24% en moyenne), dans la famille ou chez des amis (23%) et enfin,  camping (17% vs 14% en moyenne).

L’évolution des conditions sanitaires sera déterminante

La proximité, un élément essentiel pour les vacances d’été 2021 ! Ici, le marché de Réalmont (Tarn) Photo Pascale WALTER

L’enquête de conjoncture mensuelle réalisée par le CRTL et ses partenaires souligne “une fréquentation touristique croissante au fil des semaines et une progression constante des réservations qui laissent augurer d’une bonne saison.” Le niveau d’activités est donc “globalement encourageant même si certaines zones géographiques connaissent encore des difficultés.” L’évolutions des conditions sanitaires sera bien sur déterminante pour le bon déroulé de la saison touristique.

Ainsi, les clientèles étrangères et les groupes manquent toujours car très dépendantes du contexte sanitaire et des conditions de circulation.

Par rapport à 2020, en juin 2021 la fréquentation est cependant jugée “supérieure ou stable” par 73% des professionnels du tourisme. Ce sentiment suit la même logique qu’au mois de mai avec un ressenti de baisse plus fort à Lourdes et dans les stations des Pyrénées. Au mois de juin, “deux professionnels sur trois jugent leur activité globalement moyenne ou élevée. Le niveau d’activités dans les campings et dans les sites de ventes de produits locaux reste cependant assez faible pour le mois de juin.”

Un bon niveau de réservations, qui reste à concrétiser

Parmi les points positifs, le niveau de réservations est en amélioration constante pour juillet et août : “74% des prestataires observent un niveau de réservations moyen, voire élevé, pour le mois de juillet. Les professionnels du tourisme s’attendent à un regain des réservations avec l’arrivée des vacances scolaires.”, précise le CRTL Occitanie.

Reste la crainte d’une, toujour possible, annonce de nouvelles contraintes sanitaires qui pourrait peser au dernier moment sur l’activité. Les options ne valant pas encore séjours, du fait des conditions très souples d’annulation.

Les territoires de proximité seront favorisés

En ce qui concerne les habitants de l’Occitanie, 57% d’entre eux envisagent un départ en vacances entre juin et septembre 2021 (ils n’étaient que 46% à la même période l’an dernier) et 20% sont encore indécis (24% en 2020).

Comme observé auprès de l’ensemble des Français, les séjours s’orientent essentiellement vers des destinations françaises (88%) en privilégiant les territoires de proximité. Ainsi parmi les habitants de l’Occitanie déjà décidés à partir, 35% envisagent de séjourner dans la région cet été (ils étaient 28% l’an dernier à la même période),

Philippe MOURET

(*) Source :Intention de départ des Français – Juin 2021 – ADN Tourisme – Enquête en ligne du 7 au 21 juin 2021 auprès de 11 802 français avec 2 échantillons : 2 000 Français représentatifs de la population nationale et 980 habitants de l’Occitanie représentatifs de la population régionale, en termes de sexe, âge, profession, région d’origine, taille de la commune, commanditée par ADN Tourisme et les 13 Comites Régionaux du Tourisme métropolitains.

L’exemple du littoral :

Menée par l’Agence G2A Consulting avec le soutien du Comité Régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie (CRTL) et en lien avec les offices du tourisme du littoral, une étude confirmait, fin juin, l’attractivité de la côte d’Occitanie pour cet été avec des taux d’occupation des lits en très forte croissance par rapport à 2020.

Tous les types d’hébergements analysés enregistrent des taux d’occupation records par rapport à 2020. La palme revient néanmoins aux résidences de tourisme avec +50% sur la totalité de la saison (+39,4% en coeur de saison) et atteint des sommets sur les plateformes locatives de particulier à particulier avec +66,6% sur la saison (+68,1%en cœur de saison !).

Le littoral, idéal pour retrouver l’insouciance de l’enfance. Photo DR

“C’est la preuve d’un regain d’optimisme des vacanciers qui se projettent à nouveau dans un avenir à moyen terme… et c’est sans compter, également, sur les réservations de dernière – voire d’ultra dernière – minute, tendances comportementales en forte progression depuis le début de la crise sanitaire qui vont encore plus booster la fréquentation de nos stations balnéaires cet été”, analyse Jean Pinard, directeur du CRTL

“Ces données objectives démontrent aussi l’appétence retrouvée pour le littoral d’Occitanie qui bénéficie d’une image positive et attractive en raison de ses grands espaces préservés, de son climat privilégié, de son offre d’activités de pleine nature variée et d’un arrière-pays au patrimoine culturel remarquable”, poursuit-il.

Ph.-M.

Qualité Tourisme Occitanie – Sud de France

Piloté par la Région Occitanie et soutenu par le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs (CRTL) qui en assure la promotion, le label Qualité Tourisme Occitanie – Sud de France est une émanation du label national Qualité Tourisme™, seule marque d’État attribuée aux professionnels du tourisme pour la qualité de leur accueil et de leurs prestations.

Largement reconnue par les clients, cette certification, issue d’une démarche volontaire, assure une réelle plus-value aux établissemenst détenteurs de ce précieux sésame. Au total, avec 1360 prestataires désormais certifiés, l’Occitanie s’affirme comme une destination particulièrement dynamique et investie dans une approche toujours plus qualitative de son offre touristique.

Quant à la répartition géographique des labellisés, le département de l’Hérault caracole en tête avec plus d’un labellisé régional sur 3 (34%), suivi de l’Aude (17%), du Gard (16%) et des Pyrénées-Orientales (15%). La prédominance des départements du littoral s’expliquant par une sur-représentation des entreprises œnotouristiques dans ce secteur réputé pour être “le plus grand vignoble au monde” en surface.

Ph.-M.

L’Occitanie a enregistré 14 nouveaux labellisés en date du 23 juin 2021 : Chambres d’Hôtes :  Le Grenier Occitan à Gramazie et La Péniche Black Mountain à Villepinte (Aude), la Maison Reces à Floressas (Lot), Les Cabanes de Pyrene à Cazarilh (Hautes-Pyrénées), Brin de Cocagne à Fenols (Tarn) et la Maison d’hôtes Les Boulbènes à Monteils (Tarn-et-Garonne). Caveaux : Château La Dournie à Saint-Chinian, Domaine de l’Argenteille à Saint-Félix-de-Lodez, Domaine Levéjean à Thézan-lès-Béziers et Domaine de la Plaine à Vic-la-Gardiole (Hérault). Hôtels – Restaurants : la Villa Cahuzac à Gimont et Le Monastère de Saint-Mont Boutique Hotel & Spa à Saint-Mont (Gers). Résidences de tourisme : L’Oustal del Carlat à Carla-Bayle (Ariège) et La résidence du Château de Jouarres à Azille (Aude).

Le CRTL lance une plateforme de réservations en Occitanie

Photo DR

Avec le lancement de sa propre plateforme de réservations d’hébergements touristiques, sans intermédiaire ni commission, le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie initie un nouveau modèle de relations commerciales et confirme son soutien aux acteurs de la filière tourisme locale.

Adossé à ce module de réservation, un lien vers le site de la SNCF-TER-Lio permettra également de réserver directement son billet de train pour se rendre sur le lieu du séjour ou de visite, dans l’optique de favoriser des mobilités plus responsables. le CRTL s’appuie pour cette initiative sur 500 prestataires.

“En période de reprise et de relance des activités, il s’agissait de proposer une solution qui assure une marge commerciale plus importante pour les professionnels d’Occitanie, a contrario des grandes plateformes de commercialisation commissionnées à hauteur de 15 à 20 % voire plus”, indique Jean Pinard, directeur général du CRTL, qui se réjouit “de la concrétisation de ce projet social et innovant qui traduit une réelle volonté de passer aux actes en matière de tourisme durable tout en repositionnant les institutionnels du tourisme sur la commercialisation de l’offre touristique des territoires.”

Le Tourisme durable, une priorité…

Composante essentielle du Green New Deal initié par la Région Occitanie, le tourisme durable constitue un enjeu majeur pour le CRTL. C’est dans ce cadre, et dans la continuité des actions déjà engagées depuis 2017, que le CRTL et l’association TERAGIR renouvellent leur convention de partenariat trisannuelle.

Les deux organismes valident ainsi la mutualisation de leurs compétences au profit d’un label garant d’une excellence environnementale. Ainsi, le Pavillon Bleu, hissé sur une plage ou un port de plaisance, “véhicule une image positive et dynamique auprès des résidents comme des visiteurs. En ce sens, il favorise aussi une prise de conscience générale envers un comportement plus respectueux de la nature et de ses richesses.”

Et aussi…

Découvrir l’Ariège :

L’Ariège, département situé au cœur de la chaîne des Pyrénées offre une combinaison de convivialité et de gastronomie du sud-ouest, associée à la nature préservée et aux traditions pyrénéennes. Situé dans un triangle entre Toulouse, Carcassonne et l’Andorre, son ancrage dans les Pyrénées et sa proximité avec l’Espagne ont façonné son histoire.

Pour les amoureux de la nature, il faut savoir que les paysages de l’Ariège se déploient des collines vallonnées du piémont jusqu’aux sommets de 3000m d’altitude. Paysages grandioses de la chaîne des Pyrénées (Le Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises représente 40% du département de l’Ariège !), rivières, cascades, lacs, forêts, collines et plaines… 5000km de sentiers balisés permettent de parcourir l’Ariège à pied, à cheval, à vélo.

Pour les férus de patrimoine, le département regorge de grottes naturelles et préhistoriques : grotte de Niauxgrotte du Mas d’Azil, grotte de la Vache, grotte de Lombrivesrivière souterraine de Labouiche sont les plus connues. La période du catharisme a également marqué l’histoire de l’Ariège. De nombreux vestiges témoignent de cette période : château de Montségurchâteau de Foix, château de Roquefixade, château de Lordat…

Enfin, il y a la gastronomie : Viande gasconne, charcuterie, fromages de chèvre, de vache, de brebis, fruits et légumes de saisons,miels…

Pour tout savoir sur le département, se rendre sur le site Ariège-Pyrénées-Tourisme.