Longtemps, l’Ariège fut frileuse sur le développement du tourisme. De plain-pied dans le 21e siècle, elle développe des stations le plus écolo possible et s’appuient sur la préservation du patrimoine et de la biodiversité pour rester une référence du ski nordique et devenir celle du VTT, de la rando, etc. Avec comme symbole, un bâtiment “exemplaire” de 2 000 m2, labellisé Néowatt, s’inspirant d’une cabane de berger, qui cumule, sur le plateau de Beille, toutes les promesses : murs en pierres et bois locaux biosourcés ; toit végétalisé ; chaudière à bois… Reportage.

La Région Occitanie a créé la Compagnie des Pyrénées dont la vocation est d’entrer au capital des stations et les aider financièrement à investir pour l’avenir et se transformer en station des quatre-saisons. C’est aussi un changement d’échelle pour être reconnu sur la scène européenne et lancer des plans de communication. L’Ariège est tout schuss derrière cette initiative !