Solidarité : Parce que l’esprit de Noël peut tenir dans une simple boîte

Distribution de Boîtes de Noël à Toulouse. Photo Page Facebookde l'Opération "Boîtes à chaussures Toulouse"

C’est une idée toute simple, comme souvent les bonnes idées. Qui mobilise de plus en plus de bonnes volontés à travers la France. Et notamment en Occitanie : Les opérations « boites à chaussures pour les sans-abris » visent à rendre les fêtes un peu plus douces pour ceux qui vivent dans la rue…

Si l’idée est née à Calais (Pas-de-Calais) en 2013 dans l’esprit de Lynda Krawczyk, entrepreneuse et artisan d’art mosaïste, elle n’a pas tardé à conquérir l’hexagone. Et en cette année 2020, il est sans doute plus que jamais nécessaire de faire preuve de cet esprit de partage et de solidarité propre à Noël

Plus de 2000 boîtes distribuées à Toulouse

Quelques centaines des boites rassemblées à Tououse. Photo FB « Opération Boites à chaussures Toulouse »

Nombreux sont ceux qui ont relayé cette idée, dans l’esprit défini par Lynda s’exprimant au micro de France info récemment : « Ça doit rester une démarche gratuite, quelque chose qu’on a envie de faire sans se sentir obligé. Il faut garder le côté ludique, se mettre autour de la table avec les enfants et réfléchir ensemble : quel cadeau ferait plaisir ? »

Message reçu, un peu partout, notamment par Nora, à Touloouse. Depuis 3 ans, cette trentenaire s’est totalement impliquée dans cette initiative. Désormais suivie par des milliers d’abonnés sur Facebook, elle a réuni cette année plus de 2000 boîtes qui étaient déjà prêtes à être distribuées à Toulouse et dans les communes environnantes où des commerçants ont proposé de servir bénévolement de points de collecte. Proximité, solidarité, malgré les imprécations l’esprit de Noël parvient donc à survicre !

Dans l’Hérault, des ShoeBox Vegan

Ainsi de Toulouse à Pamiers, de Balma à Castanet-Tolosan, de Flourens à Muret, une vingtaine de lieux ont recueilli les boites, qui sont transmises à la jeune femme qui se charge ensuite d’effectuer le tri et d’organiser la distribution. Un sacré boulot, totalement bénévole. Un bien beau geste qui mérite d’être salué.

Pour préciser aux participants comment composer leur boîte, un petit texte qui sonne un peu comme La recette de l’Amor fou de Gainsbourg : « Prendre une boîte vide / La remplir d’une bonne dizaine de petits merveilles (*) / On glisse une jolie carte de veux / On emballe le tout comme un vrai cadeau / On dépose la boîte dans un point de collecte. »

A travers la région, d’autres initiatives comparables ont vu le jour. Notamment dans l’Hérault (Montpellier et Sète) où ont été réunies des ShoeBox Vegan qui seront distribuées par l’association Les Amoureux de la vie Solidarité Sdf, lors de la maraude du 23 décembre prochain (à partir de 17h30). La collecte se poursuit à Sète au 51,rue Pierre-Semard (06.43.39.33.09).

Tout le monde a le droit de fêter Noël. Alors, comme Lynda, Nora et les autres, participez. Et c’est dans la boîte !

Philippe MOURET

(*) Aliments non périssables, boisson non alcoolisée, petits cadeaux utiles… D’autres résument : « 1 truc chaud, 1 truc bon, 1 loisir, 1 produit de beauté & 1 mot doux ! »
Le site de l’Opération ShoeBox au Canada

Solidarité…