Sacopette : Les vêtements pour enfants pratiques et éco-responsables

Sacopette, entreprise toulousaine, présente sa collection automne-hiver et sa gamme "upcyclée". Photo Droits Réservés

En marge de sa collection Automne-Hiver, la jeune entreprise toulousaine présente SacoPant, petit pantalon à large taille élastique qui sera l’allié confort de bébé, et des chaussons douillets imaginés pour les 6-9 mois. Une série limitée surcyclée, confectionnée à partir de tissus issus de la coupe des Sacopettes, normalement jetés. Une initiative qui vient corroborer la démarche éco-responsable de Sacopette et de sa fondatrice.

L’idée de l’upcycling (1) est née ces derniers mois au regard de l’actualité. « Les secteurs de la mode et du prêt-à-porter doivent se préoccuper de nos modes de vie et de notre consommation. À mon échelle, j’accorde une grande attention à mes circuits d’approvisionnement et à la valorisation des matières », souligne Anne-Laure Rami, fondatrice de Sacopette.

Je sais qu’habiller des enfants

représente un budget ! »

Elle poursuit : « L’industrie de l’habillement est l’une des plus énergivores et polluantes. Avec la pandémie, les grandes quantités produites et non consommées ont été mises en lumière et ont eu raison de certaines grandes marques. En choisissant de revaloriser mes matières non consommées et de réduire mes déchets textiles, j’apporte ma pierre pour le respect de la planète et contre la surconsommation. Ces deux nouveaux produits, en quantité et en série limitées, permettent aussi d’avoir des modèles presque uniques qu’on ne voit pas partout.”

Un « habit-ami » qui accompagne la motricité de bébé

La « sacopette », produit phare ! Photo D.-R.

D’autant que, précise-t-elle : « Je suis maman et je sais qu’habiller des enfants représente un budget ! La Sacopette est un vêtement simple et populaire pensé aussi pour que les parents puissent acheter du Made in France pour leurs enfants sans se ruiner ! »

C’est donc de son expérience qu’est né ce qu’elle définit comme « un habit-ami » qui « accompagne la motricité des bébés, conçu pour maintenir sans serrer (…) un pantalon casual à large taille élastique. » Entièrement extensible, sa particularité c’est sa large ceinture en bord-côte très extensible et sans élastique, qui offre un parfait maintien sans serrer au niveau du ventre. « La taille en bord-côte a l’avantage d’être souple et retournable, et peut donc être réglée selon le confort du bébé. »

Né de la discussion avec des parents

Confectionné avec plusieurs tissus sweat labellisés Oeko-tex (2) et des imprimés colorés au style assuré, ce nouveau pantalon répond à un besoin constaté par les jeunes parents comme l’explique Anne-Laure Rami :

« En discutant avec d’autres parents, je me suis rendu compte qu’il était difficile de trouver des bas/pantalons adaptés à la motricité et au besoin de confort des bébés. En fait, on a souvent le choix entre les joggings de couleur unie avec un élastique qui serre au ventre, et les pantalons ajustables qui sont parfois gênants à cause des boutons au niveau de la taille. J’ai pensé qu’un pantalon souple, extensible, sans élastique mais « looké » répondrait à certaines attentes ! »

Des chaussons « upcyclés » Photo D.-R.

L’autre nouveauté « upcyclée » de cet hiver : Des chaussons confectionnés dans de petites pièces, permettant de limiter au maximum les déchets textiles. Ces chaussons de Sacopette peuvent convenir pour une tranche d’âge allant de 6 à 9 mois selon les bébés (taille 18) grâce à leurs matières souples et extensibles et à l’élastique au niveau du talon.

L’intérieur en léger molleton est également très douillet : « Ces chaussons ont été pensés et conçus comme chaussons de confort car à l’approche des 12 mois et de la marche, bébé a besoin de chaussures plus adaptées. »

Une collection automne-hiver « douillette et confortable »

Par ailleurs, l’entreprise lance sa collection automne-hiver avec ses nouveaux tissus en sweat léger, sweat molletonnés ou intérieur peluche. Sacopette propose ainsi une nouvelle collection douillette et confortable de ce vêtement au design simple et fonctionnel.

Les atouts de la marque : « La promesse d’un vêtement chaud mais respirant, sans avoir à superposer des couches d’habits quand le froid se fait sentir » et « le confort est toujours à l’honneur, ADN même du vêtement et de la marque, sans bouton ni pression, ni fermeture. Il s’enfile et s’enlève en un seul geste, et s’ajuste aux différents gabarits. » A découvrir sur le site de cette marque toulousaine, Made in Occitanie.

Acheter #dansmazone, Sacopette participe à l’opération de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée.

Philippe MOURET

Le SacoPant se décline du 3 au 18 mois (modèles, tailles et quantités limités). Prix de vente conseillé du pantalon : 19 €. Prix de vente conseillé de la paire de chaussons 6-9 mois : 15 €.
(1) L’upcycling est une pratique émergente qui valorise les objets ou produits usagés en leur donnant une nouvelle vie plus qualitative. C’est l’une des fortes tendances de l’économie circulaire. « Plutôt que de jeter des quantités de textile ne pouvant plus servir à la confection des sacopettes, nous avons fait le choix de les retravailler pour créer des produits de qualité en taille et en série limitées » explique Anne-Laure Rami.
(2) Oeko-tex standard 100. Cette certification internationale est apposée sur les textiles ne contenant pas d’éléments chimiques nocifs pour la santé et pour la peau. Toutes les sacopettes sont confectionnées à la main par des couturières du sud de la France, en Occitanie« Nous souhaitons valoriser un savoir-faire local et artisanal. La fabrication se fait d’ailleurs « à la commande » pour une gestion des stocks au plus juste et pour limiter la surproduction », précise l’entreprise.

Sur le même sujet…

  • Déjà, en 2017 dans nos colonnes : La Sacopette, l’habit anti-carcan pour enfants. Lire la suite…
  • Un masque « made in Toulouse » dédié aux enfants. Lire la suite…