Rendez-vous : “Nostalgiques, oui, mais résolument modernes !”

Rendez-vous au Salon Toulouse Vintage, les 26 et 27 novembre... Photo RF-STUDIO sur Pexels

Rien n’est plus moderne que… le vintage !  La seconde (ou troisième, quatrième…) main est, en effet, devenue un acte militant, une façon éco-responsable – et économique – de consommer. La preuve ? La Duchesse de Kent en est folle ! Eh oui, Kate Middleton adoooore la mode vintage. Alors n’hésitez plus et allez découvrir l’édition “spécial Noël” du Salon Toulouse Vintage, les 26 et 27 novembre, à l’Hôtel Dieu Saint-jacques

Mode, créations upcyclées, mobilier et décoration vintage… De quoi préparer
des cadeaux éthiques et uniques, tout en se plongeant dans la magie d’un Noël à
l’ancienne. Après six éditions couronnées de succès et des milliers de visiteurs, le Salon Toulouse Vintage accueillera plus de 50 exposants triés sur le volet et sera ponctué de nombreuses animations.

La mode vintage séduit jusqu’à… Buckingham Palace ! Photo Victoria Model de Pixabay

“L’avenir de la consommation”

“Nostalgiques oui mais résolument modernes ! Nous avons voulu recentrer cette édition sur les vendeurs vintage et sélectionner un groupe très restreint de
créateurs. Selon nous, le vintage est l’avenir de la consommation car il permet
de redonner une vie aux objets tout en proposant des articles d’une qualité durable
avec un design unique. Nous faisons le pari que c’est le cadeau de Noël idéal”, explique Audrey Quenin organisatrice de l’évènement.

Les visiteurs pourront y trouver une sélection pointue d’objets vintage. “”Cette édition de Noël se veut vraiment magique. Le public pourra y dénicher des objets et des cadeaux chargés d’histoire. La qualité et la confection d’époque étaient incomparables aussi bien pour les vêtements que pour le mobilier. C’est l’occasion de s’approprier des pièces uniques sans impact écologique. Cerise sur la gâteau, un stand de jouets vintage (il était très attendu !) sera présent pour retomber en enfance et gâter les plus petits …” ajoute Audrey Quenin.

Quoi de plus vintage que la cassette audio !? Photo DR

L’entrée donne droit à un photomaton !

Les visiteurs pourront immortaliser ce moment unique grâce au photomaton vintage Clicomatic et repartir avec leur photo (offerte avec l’entrée). Le cadre idyllique de l’Hôtel Dieu sera berçé de musiques d’époque afin de permettre au pubic de vivre une expérience d’immersion unique, en se replongeant en enfance dans une ambiance résolument joyeuse et festive.

Enfin, des ateliers “green” sont proposés tout au long du week-end pour adultes et enfants : boule à neige, confection d’un kit lunch box ou encore d’une mini-serre. Il sera possible de s’y rendre à tout moment de la journée sans réservation d’horaire .
Deux food trucks seront également présents pour permettre aux visiteurs de se restaurer toute la journée.

Philippe MOURET

Samedi 26 et dimanche 27 novembre, 10h/18h – Hôtel-Dieu Saint-Jacques, 2 rue Viguerie (métro Saint-Cyprien, bus Cours Dillon). Entrée 5 €, gratuit pour les moins de 12 ans.

La revanche du disque vinyle :

Un temps mis sur la touche par les supports plus modernes, un rapport du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), souligne que “le grand retour du disque noir se poursuit !”

En 2021, il s’est vendu plus de 5 millions de vinyles en France, soit environ trois fois plus qu’en 2016. En valeur, les ventes ont augmenté de 54 % , pour atteindre près de 79 millions d’euros, ce qui représente désormais 33 % du chiffre d’affaires des formats physiques. Si l’on tient compte des supports numériques, le disque vinyle est la troisième source de revenus du marché de la musique enregistrée (11 % du chiffre d’affaires), derrière le streaming par abonnement (52 %) et les CD (19 %), ces derniers en nette perte de vitesse.

Sorti en novembre 2021 et certifié disque de diamant (+ de 500 00 équivalents ventes) depuis de longs mois, Civilisation d’Orelsan  est également disque d’or sur l’année 2022 en vinyle, avec plus de 50 000 exemplaires écoulés (50 167 ventes).

Déjà en 2018 :

Tendance : Salons du “Vintage” et pulls moches en vedettes

Design : Avec ArtJL, faisons la lumière sur l’ “upcycling”