Pratique : Logement étudiant, l’expérience inter-générationnelle

Avec son opération “Générations Part’âges” Domitys loge gracieusement des étudiants dans ses résidences. Photo © DOMITYS

La rentrée universitaire approche… Déjà ! Synonyme de stress pour beaucoup, avec des questions qui commencent à se multiplier, en particulier lorsqu’il s’agit de trouver l’hébergement idéal situé à proximité de sa future école et/ou université. L’option Crous (Centre national des oeuvres universitaires et scolaires) se tarit à vitesse grand V, le parc locatif est parfois bien cher… Mais il existe d’autres options. Un exemple avec Domitys à Béziers, dans l’Hérault…

Selon Loc. Service.fr (spécialiste de la location et de la colocation entre particuliers) qui a étudié plusieurs milliers de demandes, on constate que « la demande de logements étudiants en Occitanie se concentre essentiellement sur Toulouse et Montpellier, qui représentent chacune respectivement 45 % et 32 % des recherches. Les autres villes telles que Nîmes ou Perpignan ne recueillent qu’une part très faible de la
demande. »

Génération Part’âge, convivialité inter-générationnelle

Mais tous n’ont pas forcément les moyens de se loger dans le privé. Aussi plusieurs autres solutions se sont développées. La colocation, bien sur, mais aussi depuis une dizaine d’années, l’idée qu’un(e)  étudiant(e) partage le logement d’un sénior, en échange de quelques moments de convivialité.

Un échange réciproquement enrichissant. Photo D.-R.

Fondée en 1998, Domitys est le leader des résidences services seniors. Avec 120 résidences et plus de 11 000 logements, Domitys est présent sur tout le territoire français et à l’international. Afin d’aider au mieux les étudiants dans ce parcours du combattant qui en décourage plus d’un, Domitys a créé l’opération “Générations Part’âges”.

En échange de services donnés aux résidents, les étudiants ont la possibilité d’être logés gratuitement, pendant leur année scolaire, dans un appartement neuf et de profiter des espaces club de la résidence (piscine, salle de sport, bibliothèque…). Cette année, le Groupe permettra à 30 étudiants d’être logés gracieusement dans
plusieurs de ses résidences, situées dans des villes moyennes à grandes,
notamment universitaires. Notamment en Occitanie, à Béziers résidence La Majolique.

Deux étudiantes témoignent :

Carole Hillbrands, étudiante de 19 ans, a participé à l’opération Générations Part’âges en 2019 : “Je peux concilier mes études et un travail. Je ne trouve pas ça très contraignant parce qu’au final je fais des choses que j’aime : j’ai des discussions, je fais des jeux de société. Je ne trouve pas que c’est vraiment du travail, c’est aussi beaucoup d’amusement. Je tisse également beaucoup de liens.”

Un an plus tôt, Nour El Imene Bendjelloul, étudiante de 25 ans a aussi vécu l’expérience, avec bonheur  : “L’idée c’est avoir un logement gratuit et de travailler 9 heures par semaine. Un T2 tout confort avec une chambre et une terrasse pour un étudiant c’est une belle opportunité. Avec les résidents, c’est plutôt une relation de voisinage : on joue à la pétanque et aux jeux de société.”

Et si cela ne vous convient pas, le site de L’Etudiant conseille « les meilleurs sites pour trouver un logement étudiant. »

Philippe MOURET

La studio est le type de logement le plus prisé par les étudiants. Loc.Services.fr a donc comparé le loyer moyen d’un studio dans les principales villes étudiantes de la région.

D’autres articles sur Dis-Leur !

  • Toulouse : Campus & Toits, première coopérative de logements étudiants. Lire la suite…
  • Stud & Co, s’entraider pour mieux réussir. Lire la suite…
  • Pépite-Starter à Montpellier : Toujours plus d’étudiants-entrepreneurs. Lire la suite…
  • Curupira : cantine éthique pour étudiants gourmands. Lire la suite…