Loisirs : Le Parc Spirou Provence, pour vivre les émotions d’un héros de BD

Depuis le 20 juin, le Parc Spirou Provence est ouvert tous les week-ends... Photo Ph.-M.

Situé sur la commune de Monteux, dans le Vaucluse, à 10 minutes d’Avignon, le Parc Spirou Provence propose plus d’une vingtaine d’attractions. Naturellement, plusieurs règles ont été mises en place afin de pouvoir accueillir le public en respectant le décret ministériel lié à l’épidémie du Covid-19… Notamment l’obligation de porter un masque sur l’ensemble du parc à partir de 11 ans.

« Nous vous encourageons fortement à acheter au maximum vos place(s) datés en ligne afin de limiter les files d’attentes et point de contacts à l’entrée du Parc. L’ensemble de notre équipe sera équipée de masques ou visières », précise la direction du Parc de loisirs. Une « charte du visiteur » a d’ailleurs été établie, à consulter sur le site du parc.

Cinq nouvelles attractions pour tous les âges

Le Spirou Racing, un classique du parc, l’une des 21 attractions (dont 5 nouvelles) du parc… Photo Ph.-M.

Le groom des éditions Dupuis est bien là, à l’entrée , dans son éternel costume rouge aux boutons dorés… Et dans le parc, même si les mascottes seront en manque de câlins, elles continueront de déambuler pour saluer de loin les visteurs : Boule et Bill, les Marsus, Seccotine, Lucky Luke et tous les autres sont bien là, même s’ils se doivent de respecter les distances

On retrouve ainsi tout l’univers des héros du Journal Spirou, dans une véritable bulle d’émotions fortes ! Et plus de vingt attractions, cinq nouveautés étant venues s’ajouter aux classiques que sont déjà Le Nid des Marsupilamis, Spirou Racing, Gaffe à Gaston ou l’impressionant Eviv Bulgroz ! 

Les nouveautés de l’année en proposent pour tous les âges : Avec l‘aire de jeu du Petit Poilu et le Caroussel Spirou Parade, un manège coloré aux côtés de vos héros de BD préférés. Et les plus petits ont aussi désormais droit à leur grande roue avec Boule et Bill déboulent. Pour les plus grands, Supergroom et les Dinozorgs, un film en 3D les plongera dans un univers peuplé de redoutables dinosaures téléguidés et enfin le Crash Blork, pour s’envoler dans une attraction à sensations autour de l’univers de la BD Game Over.

Entrez dans les pages du Journal de Spirou

Toute l’ambiance du Journal de Spirou, comme si vous y étiez ! Photo Ph.-M.

Se rendre au Parc Spirou Provence, c’est d’abord s’imprégner de l’univers fantastique des héros issus du Journal de Spirou, comme franchir la couverture pour plonger dans les pages du magazine. Les décors et les attractions sont fidèles à
l’esprit des bandes dessinées des aventures de Spirou et Fantasio imaginées par Franquin. Et l’architecture des bâtiments reprend les codes de cette époque, notamment la façade spectaculaire du restaurant VROUP, inspirée de l’architecture moderniste des années 50 ou la station service où stationne la fameuse Turbotraction…

Entre deux attractions, il est conseillé d’aller faire un tour à la librairie qui permet de (re)découvrir les albums de cette formidable galerie de héros du 9e Art ! Car il ne faut pas oublier que c’est en 1938 naissait le Journal Spirou avec pour vedette le jeune groom de l’hôtel Moustic, dessiné par le Français Rob-Vel. Un personnage qui, au fil des publications et de l’inspiration de grands dessinateurs, parmi lesquels l’incontournable Franquin, est devenu la star de l’une des bandes dessinées franco-belges les plus populaires.

Que des poids lourds du 9e Art !

L’aéro-Chapignac, invite à une danse vivifiante dans des nacelles simples ou doubles, à plus de 9 mètres de haut. Photo ©PARC SPIROU PROVENCE

Aujourd’hui encore, son profil d’aventurier avide de découvertes, son humour et sa générosité en font un héros particulièrement populaire : le Spirou d’Émile Bravo (L’espoir malgré tout; éd. Dupuis) s’est récemment vendu à plus de 100 000 exemplaires.

Et il n’est pas le seul à avoir passé le temps sans prendre une ride: la série Boule et Bill se vend encore à plus de 300 000 exemplaires par an et le Marsupilami poursuit quant à lui un développement multisupports de la marque dans l’édition, les jeux vidéo et une série d’animation. Quant à Lucky Luke, depuis sa création en 1946, ses albums se sont vendus à plus de 300 millions d’exemplaires !

Et bien sur, l’incontournable Gaston Lagaffe, qui vient de fêter ses 60 ans (en 2017) et qui est omniprésent. Et noter que pour cette année 2020, le parc apporte une dose de fraîcheur grâce à de nouveaux espaces verts et de la végétation diverse recréant notamment les décors tropicaux des Marsupilamis : chênes, palmiers, micocouliers, amandiers créant des zones d’ombres propices à la détente… Un moment nécessaire, aussi, avant d’aller affronter les émotions des Roller Coasters, simulations numériques et attractions à sensations, tel le Eviv Bulgroz, unique en France ! Bon allez, assez parlé, il est temps d’y aller !

Philippe MOURET

Pour y aller, voir sur le site, pour les dates, tarifs, modalités, etc.

L’univers de Spirou est dans Dis-Leur !