Découvertes : Au Museum de Toulouse, suivez L’Echo des réserves

Photo. d'Eugène Trutat, "Dames en promenade" - coll. muséum, MHNT.PHa.659.xa.4

C’est symboliquement le 2 mai dernier que le Muséum de Toulouse a mis en ligne son Echo des réserves, en référence à l’installation des premières collections par Philippe Picot de Lapeyrouse le 13 floréal an IV (ou 2 mai 1796) dans ce qui deviendra plus tard le Muséum. Dédié à l’histoire et à la vie des objets et des personnalités qui ont accompagné l’évolutin du lieu, le Muséum de Toulouse y dévoile un important patrimoine et une histoire riche et parfois tumultueuse.

« Toulouse : sur le pont retour de la distribution des prix juillet 1901 app. Zion pl. Jougla v. » – coll. muséum, MHNT.PHa.912.T163

On y découvre actuelmement la vie du photographe Eugène Trutat, premier conservateur du Muséum, et de ceux qui ont contribué à l’histoire de l’établissement (savants, fondateurs, personnalités locales….).

Mais aussi l’histoire du Dryopithecus fontani, une espèce de grand singe mis à jour lors de fouilles du côté de Saint-Gaudens ou la collection de poupées Iny Karajà ramenée d’une mission de collecte au Brésil.

Un crocodile préhistorique qui vivait dans l’Aude

Autre curiosité : le faux-gavial de l’Aude ! Evocation de la description, en 1931, par Gaston Astre d’un nouveau genre et deux nouvelles espèces de crocodyliformes, à partir de fragments fossilisés découverts dans le département de l’Aude. La région de Castelnaudary et en particulier la localité d’Issel, ayant fourni quantité de fossiles de mammifères, mais aussi de nombreux restes de crocodyliformes au cours du XIXe siècle…

Ce nouvel espace en ligne donne accès à des informations sur les collections du Museum de Toulouse, discipline par discipline (chacune des sciences humaines et naturelles présentées au Muséum, mais aussi les photographies, les imprimés, et autres miscellanées, dont des plâtres et instruments scientifiques).

Une découverte originale des collections

L’Écho des réserves ouvre aussi à des activités liées à la conservation des collections patrimoniales, souvent méconnues, et sera régulièrement alimenté par des articles restituant des travaux de recherche, présentant les nouvelles acquisitions…

Cliquer sur l’image pour accèder au site.

Le Museum de Toulouse parvient donc à innover encore malgré la période de confinement et les suites qu’elle aura… Fermé depuis le passage en stade 3, le 17 mars dernier, le prestigieux établissement culturel toulousain offre à tous ceux qui sont bloqués chez eux une découverte originale de son site et de ses collections. A chacun d’aller y dénicher ce que la conjoncture lui inspire…

Ph. M.

Dis-Leur ! à propos du Museum de Toulouse

  • Tous les musées de Toulouse par une seule porte. Lire la suite…
  • Le Desman, fragile symbole des menaces sur le vivant. Avec l’interview de Francis Duranthon, directeur du Museum. Lire la suite…
  • Noël au balcon, Pâques aux expositions… Lire la suite…