Tribune : Solidarité avec Carole Delga

Carole Delga va porter plainte... Photo Dis-Leur !

La présidente de l’Observatoire régional de la parité d’Occitanie a réagi à la lettre de menaces et d’insultes antisémistes et sexistes reçue par Carole Delga, la présidente de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée…

L’Observatoire régional de la parité d’Occitanie apporte son plein soutien et exprime son amicale solidarité à Carole Delga. Pour la présidente de l’Observatoire, Geneviève Tapié« Cette lettre raciste et sexiste lui a été adressée parce que c’est une femme en vue, en charge d’importantes responsabilités, à la tête de la Région Occitanie. La présidente était visée. Mais toutes les femmes, connues ou anonymes, ont été ainsi touchées. »

C’est bien l’exercice du pouvoir par une femme qui a suscité cette haine d’autant plus grave qu’elle était assortie de menaces. Face à cette attaque Carole Delga a montré, une fois encore, sa combativité devant l’inacceptable, le racisme et l’antisémitisme. Cet acte ignoble était peutêtre le fait d’un extrémiste isolé. Mais il traduit un climat de tension et de violence dont, comme d’autres, les femmes sont les premières cibles.

Les membres de l’Observatoire régional de la parité d’Occitanie, qui œuvrent à l’égalité entre les femmes et les hommes, sont aux côtés de toutes celles et tous ceux qui, vaillamment, défendent les valeurs de la République.

Voici le début de cette lettre, publiée sur twitter par Mme Carole Delga :