Tourisme : Visites en immersion avec la réalité augmentée

©ICM Soft

ICM-Soft est une startup basée à Perpignan, qui développe la solution de réalité augmentée Illusions Plus. Elle démarre fort 2019 en déployant plusieurs technologies innovantes qui lui ont notamment permis de remporter l’appel d’offres de la ville de Perpignan et le dossier de valorisation du patrimoine marin du Golfe du Lion. Et à Narbonne, c’est la société Skaping qui développe l’idée du Selfie XXL…

Pour découvrir un monument ou une expo, l’outil numérique est devenu presque incontournable, les visiteurs devenant de moins en moins capables de se fier au seul plaisir de l’oeil. L’expérience fait désormais partie des attentes touristiques. Et face à un tel contexte, le tourisme devenant une priorité économique, de plus en plus de collectivités sont confrontées à la nécessité de digitaliser leur offre.

« Enrichir l’expérience touristique »

Dans cette spécialité en plein boom, la start-up de Perpignan tire brillament son épingle du jeu avec la nouvelle application Illusion Plus.

Image ©ICM Soft

La réalité augmentée permet « d’enrichir l’expérience des touristes et des habitants en leur permettant de découvrir ou redécouvrir les lieux emblématiques et la ville sous un nouvel angle. » Elle permet aux collectivités de proposer des informations complémentaires qui s’afficheront virtuellement mais également d’intégrer des notions de gaming ou de créer de nouveaux parcours touristiques virtuels.

Cela passe tout d’abord par la création de plusieurs supports physiques, en collaboration avec les villes, comme des cartes postales, des affiches -mais aussi du mobilier urbain ou une oeuvre d’art- qui s’animent lorsque les touristes les filment avec l’application mobile, Illusions Plus. Cette dernière permet d’afficher du contenu multimédia (vidéo, audio), des animations 3D et des informations supplémentaires qui se superposent à la réalité filmée.

Le Castillet, à Perpignan, mis en vedette

Un processus facilité par l’application mobile prête-à-l’emploi et son procédé d’intégration de flux de données : « La mise en place par  les collectivités est simple et rapide, explique-t-on chez ICM-Soft. Une fois que les données à afficher sont prêtes, l’expérience de réalité augmentée est disponible dans la journée, prête à être utilisée par le grand public. »

Ainsi dès 2019, le passage du Castillet de Perpignan fera l’objet d’une animation holographique et de réalité augmentée. Les touristes pourront interagir avec différents mobiliers urbains. La réalité augmentée se présentant également comme  « une solution idéale pour animer la visite d’un lieu sans l’abîmer ou nuire à son esthétique. »

Avant de remporter l’appel d’offre visant à digitaliser le tourisme de Perpignan et du Castillet, la startup a déjà réalisé deux animations pour des communes.  Pour l’Office du Tourisme Communautaire Perpignan-Méditerranée (composé de 36 communes), elle avait déjà créé la première carte postale touristique intégrant des éléments animés en 3D et une vidéo de présentation de la ville géolocalisée : le petit film se personnalise en fonction du lieu où la carte postale est lue. Illusions Plus a également signé un partenariat avec la commune de Canet-en-Roussillon pour animer son marché de Noël grâce à un jeu de piste, un photocall (animation photo), des coloriages dynamiques et des cartes de voeux en réalité augmentée.

Tout de même, n’oubliez pas, par moments, de détacher votre regard de l’écran, il y a plein de belles choses à découvrir aussi avec les yeux, juste autour de vous.

Philippe MOURET

Devenez ambassadeurs de Narbonne

Autre expérience : le Selfie XXL tel qu’on le conçoit à Narbonne (Aude). Développé par une start-up française (Skaping), ce système de prise de vue immersif et gratuit n« permet de valoriser l’image de Narbonne, en utilisant les réseaux sociaux pour accroître son e-reputation. Les utilisateurs, qu’ils soient Narbonnais ou visiteurs, deviennent ainsi des ambassadeurs de Narbonne ! » précise l’élue référente en la matière, Evelyne Rapinat.

En Occitanie, Narbonne devient ainsi la première ville à utiliser ce dispositif. En France, seules Grenoble et Menton y ont recours, ainsi que Crans Montana en Suisse. Le Selfie XXL -puisque telle est son appelation- est une vidéo commençant par un selfie « classique ». En dé-zoomant, elle dévoile la Narbonne Monumentale. L’appareil de prise de vue est situé à 25 m du lieu de pose des usagers, situé sur la passerelle des Barques. C’est en effet l’unique site prévu à cet effet. Gratuit, facile à utiliser, le Selfie XXL se veut « un véritable lien entre la destination et les voyageurs », surtout s’ils partaget ensuite leur vidéo sur les réseaux sociaux.

Démonstration :