Emmanuel Macron s’est rendu ce mercredi 20 juillet en Gironde sur le front des incendies “qui vont sans doute nous coûter un milliard d’euros…”, calcule François-Michel Lambert, ex-député auteur avec l’ex-député de l’Aude, Alain Pérea, d’une mission flash sur les feux. Au-delà du constat, ils proposent, entre autres, un commandement national clair et unifié ; une nouvelle loi comme celle sur les inondations et la reconquête les espaces agricoles abandonnés et des forêts en expansion.

Alors que les incendies font rage, l’opération de distribution gratuite de cendriers de poche de la Confédération nationale des buralistes tombe à pic. En partenariat avec les sapeurs-pompiers, quelque 100 000 cendriers seront distribués dans vingt départements ciblés, dont l’Hérault, avec Sète comme site pilote. Le but : prévenir les feux et éviter de polluer la Méditerranée. Par ailleurs, l’association Projet Rescue Ocean prévoit de distribuer elle aussi 5 000 cendriers de plage,