Le professeur suisse Didier Pittet, mondialement connu pour avoir inventé le gel hydroalcoolique et avoir été chargé par Macron d'évaluer la gestion de la crise du covid-19, commet un nouveau livre coécrit avec le Sétois Thierry Crouzet. Tel un diariste, il livre son journal de bord. Ni alarmiste ni "rassuriste", il se dit optimiste, pense que l'on va sortir de cette crise, prône prévention et économie de paix et propose une approche en dix points pour "vaincre les épidémies". Pour ne pas s'en laver les mains...

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Considéré à tort comme la panacée, le masque est la vedette de cette rentrée. L'exécutif l'impose un peu partout, y compris dans la rue, notamment dans l'Hérault. Certains s'élèvent contre le tout-masque. Sommité médicale incontestée, président de la mission d'évaluation de la gestion du covid, Didier Pittet, dit que "le masque a été politisé, l'hygiène des mains et distanciation sont primordiales".

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Didier Pittet est une référence mondiale. C’est ce professeur de médecine qui a généralisé le gel dans les hôpitaux sauvant chaque année 8 millions de vies dans le monde ! Il en faudra suffisamment pour le déconfinement. Le Sétois Thierry Crouzet écrit le second tome de l’épopée de ce professeur suisse et sur ce produit totalement entré dans nos moeurs. Pour lui, cette crise peut être une opportunité « si nous faisons un vrai débriefing mondial et si nous en tirons toutes les conclusions. Mais il y a du travail… »