Livres : Le passionnant récit d’une polémique vieille de cent ans

L'écrivain Daniel Crozes explore l'histoire du terroir aveyronnais... Photo © Philippe MATSAS

Profondément attaché à son Aveyron natal, Daniel Crozes explore l’histoire d’une région qu’il retrace à travers différents genres, avec une égale rigueur. Dans Le rebouteux des montagnes, inspiré d’une histoire vraie, l’auteur raconte le combat de deux conceptions de la médecine…

En ce tournant du XXe siècle, chaque jour, de singuliers visiteurs se pressent au village de Nasbinals, en Lozère, sur l’Aubrac, pour rendre visite à Pierrounet, un « rhabilleur », un rebouteux autrement dit. Dès son jeune âge, lorsqu’il a commencé à accompagner les bêtes à l’estive, son don naturel s’est exprimé.

Deux « savoirs » qui s’affrontent

Dans cette campagne isolée, hommes et femmes ont pris l’habitude de se tourner vers lui pour une entorse, une luxation voire même une fracture. Cette popularité, tous ne la voient pas d’un bon oeil. Bertrand Miquels, un jeune médecin établi en Aveyron, décide de s’attaquer au charlatanisme à travers Pierrounet…

Le procès de Pierrounet fait écho à des débats qui n’ont cessé d’agiter la société depuis l’émergence de la médecine moderne. Si soigner peut être un don, ce roman nous rappelle qu’il peut aussi, dans la vie d’un homme, être une épreuve.

Une renommée qui dérange

En ce début du XXe si-cle (on est en 1905) on vient de loin pour consulter Pierre Brioude, dit « Pierrounet ». De Mende, de Rodez, de Béziers, d’Albi, mais aussi de Paris et même… de Californie ! Ancien cantonnier, désormais retraité, Pierrounet est un homme modeste et honnête, un homme de bien. Mais il a « le don »… Malheur ou bénédiction, l’histoire nous le dira.

Pierrounet à 73 ans, il reçoit alors plus d’une vingtaine de « patients » par jour. Et il inspire la mise en place d’un service de voiture à cheval entre la gare d’Aumont et Nasbinals, dont les hôtels ne désemplissaient pas.

Cette popularité, donc, dérange. Bertrand Miquels, jeune médecin établi en Aveyron après des études à Toulouse, confronté depuis ses débuts à la négligence et à l’absence d’hygiène aux conséquences souvent dramatiques, décide qu’il est temps que la science impose ses atouts… Le combat n’est pas sans justifications, mais le jeune praticien a-t-il choisi la bonne cible ?

Le portrait d’une région et de ceux qui y vivent

Au-delà de la personnalité des deux protagonistes, Daniel Crozes dresse le portrait d’une époque, dans une région rude mais belle et attachante. Sur ces terres de l’Aubrac, où l’on se déplace encore essentiellement à cheval (ou à pieds !), vrombissent les toutes premières automobiles. Et dans le sillage de cette modernité, une nouvelle génération de médecins nourris des avancées de la science.

La statue de Pierrounet à Nasbinals (Lozère) Photo © S.CRUEIZE OFF. du Tourisme de NASBINALS

L’ambiance de cette province isolée, arriérée au regard de certains, mais aussi la solidarité, l’humanité ressortent à chaque page, sans nuire pour autant au passionnant duel qui va opposer le docteur Miquels et Pierrounet le « rebouteux ». Un affrontement qui se déroule par ailleurs dans une situation politique tendue qui va amplifier l’événement.

D’abord le plaisir de la lecture

Et si l’histoire, inspirée de faits réels, est clairement datée, elle n’est pas sans trouver de l’écho à notre époque avec ses néo-ruraux et leur vision préfabriquée de « la campagne… » Mais il faut revenir au plaisir premier de cette lecture. Tout simplement une belle histoire, riche et prenante. Un récit passionnant, qui se lit d’une traite, où l’on s’attache à des personnages qui sont tous (à leur façon) convaincus d’agir pour le bien du plus grand nombre.

Un vrai plaisir de lecture et une belle entrée pour partir à la découverte de cette terre aux confins des trois départements de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère. Et Nasbinals, où vécut Pierre Brioude (désormais au coeur du Parc naturel régional de l’Aubrac) conserve le souvenir de « Pierrounet » à travers une statue de bronze qui trône toujours sur la place du foirail de cette commune de Lozère. Par cette châleur estivale, on ne peut qu’apprécier ce moment de fraîcheur offert par Daniel Crozes…

Philippe MOURET

« Le rebouteux des montagnes » (éditions du Rouergue), en librairie le 24 juin dans la collection : L’Estive. 292 pages / 20,00 €

Quelques détours en Lozère et Aveyron…