Chronique du XIII : Carcassonne a accueilli le tirage de la Coupe

Le XIII Limouxin (en rouge), qui domine le championnat Elite 1, rencontrera les Catalans d'Ille XIII (Elite 2) en 8es de finale. Photo LBC-XIII LIMOUXIN

Le tirage au sort effectué à Carcassonne samedi dernier a rendu son verdict, désignant les futurs duels des 8es de finale de la Coupe de France-Lord Derby. Avec un seul choc entre équipe d’Elite 1, pour un derby audois très ouvert entre Lézignan et Carcassonne…

Les deux équipes se talonnent en championnat : Carcassonne est 5e avec 12 points, au bénéfice d’un point bonus, juste devant Lézignan, 6e à 11 points, les deux formations comptant trois victoires pour trois défaites.

Les deux clubs se sont inclinés sur des scores très proches lors de leurs confrontations avec le voisin audois du XIII Limouxin, qui domine cette saison le championnat Elite 1 (1er avec 20 points, six victoires pour une défaite). Victoires de Limoux 28-18 sur la pelouse du FC Lézignan XIII (le 5 janvier) et au stade Albert-Domec de Carcassonne 24-18 le 8 décembre.

Limoux face à Ille-sur-Têt et Réalmont, « petit-poucet » à surveiller

En Coupe, Limoux se rendra dans les Pyrénées-Orientales pour affronter l’Ille XIII (Ille-sur-Têt), troisième d’Elite 2 avec six victoires et trois défaites. Club historique du Rugby à XIII (une belle histoire à lire sur le site du club) l’Ille XIII a largement dominé un club audois, Villeneuve-Minervois éliminé sur le score sans appel de 80-0 ! Tandis que Limoux écartait un autre club d’Elite 1, le Villeneuve XIII Rugby League (Villeneuve-sur-Lot) par 24-16…

On retiendra par ailleurs que le « petit poucet » de la Coupe, le club tarnais du XIII Réalmontais (DN1) -qui a éliminé au tour précédent le RC Carpentras XIII du Comtat (2e d’Elite2) 16-12- recevra une autre formation d’Elite 2, les Geskos du RC Baho XIII, moins bien classé que la victime précédente du club du Tarn. Vers un nouvel exploit ?

Eugêne KRAMPON

8es  de la Coupe de France (Lord Derby)

  • ILLE XIII (Elite 2)   vs   XIII LIMOUXIN (Elite 1)
  • LESCURE ARTHES XIII (Elite 2)   vs   VILLEGAILHENC XIII R/L (Elite 2)
  • R.C.SALON XIII (Elite 2)  vs   R.C.St GAUDENS (Elite 1)
  • XIII REALMONTAIS (D.N)   vs   R.C.BAHO XIII (Elite 2)
  • U.S.ENTRAIGUES XIII (Elite 2)   vs   PALAU XIII BRONCOS (Elite 1)
  • F.C.LEZIGNAN XIII (Elite 1)   vs   CARCASSONNE XIII (Elite 1)
  • VILLEFRANCHE XIII AVEYRON (Elite 2)   vs   St ESTEVE XIII CATALAN (Elite 1)
  • TOULON XIII METROPOLE (Elite 2)   vs   ALBI XIII R/L (Elite 1)

Et la Coupe du Monde ?

Le Prince Harry, Duc de Sussex, président d’honneur de la RFL, l’ex ailier vedette de Wigan et des Lions Britanniques, Jason Robinson, ambassadeur de la Coupe du monde 2021, et Katherine Grainger, championne olympique d’aviron en 2012, actuelle présidente de United Kingdom Sport, ont procédé au tirage au sort des Poules de la prochaine World Cup 2021 (23 octobre – 27 novembre 2021), à Buckingham Palace, et la France a été placée dans la même poule que l’Angleterre, les Samoa et la Grèce.

« Cela aurait pu être pire… » dit Aurélien Cologni

Aurélien Cologni, qui, sur place, représentait l’équipe de France, souligne d’abord le fait que “cette Coupe du monde sera probablement la plus médiatisée de toutes”. Et il poursuit : « Certes, le tirage en question n’est pas le plus favorable de tous, mais cela aurait également pu être pire, car actuellement le Tonga et la Papouasie bousculent les choses, dans la hiérarchie mondiale. L’Angleterre, on connaît, les Samoa, c’est toujours compliqué à manoeuvrer, et la balle est surtout dans notre camp. Si nous ne possédons pas les armes pour aller chercher un quart de finale, ce n’est même pas la peine de parler du tirage. Mais ne regardons plus en arrière, ce sera dur mais il y a la place pour passer, à condition encore une fois que nous soyons en mesure de travailler dans la sérénité, au niveau de la préparation. »

Que « tout le monde joue le jeu » souhaite le Président Palanques

Le président Marc Palanques, de son côté, estime que “les Samoa sont moins redoutables que le Tonga, mais le tirage est cependant moins favorable que celui de l’édition précédente, où dans notre poule figurait le Liban, même si nous n’avons pas réussi à le battre (…) Nous sommes dans la même poule que l’Angleterre, vice-championne du monde en titre, et j’espère surtout que nous serons en mesure d’aligner la meilleure équipe de France possible. Si tout le monde joue le jeu, nos chances d’accéder aux quarts de finale seront réelles. »