Catspad : le distributeur connecté a séduit le jury du prix MoovJee

Le Catspad, un équipement pour toute la famille féline... Photo D.-R.

Choisis parmi plus de 1200 dossiers de candidature, la société de la toulousaine Julie Leleu fait partie des neuf lauréats 2018, sous la mention « Premier pas vers l’export ». La start-up qui propose un distributeur connecté d’eau et de croquettes pour chats affirme ainsi sa philosophie : « Conquérir le monde et faire ronronner les matous des quatre coins du globe… »

Catspad (accès direct au site ICI) est le fruit de l’amitié entre Julie Leleu (26 ans, diplômée de la Toulouse Business School), heureuse « maman » du petit Mozart, et Brice Cavelier, grand fan de New Tech, les 2 fondateurs de la startup toulousaine. Il y a deux ans, Julie a dû écourter ses vacances de peur que son chat ne se déshydrate, l’amie qui devait s’en occuper étant tombée malade. C’est de cette mésaventure qu’est née l’idée du Catspad.

Conçue avec des vétérinaires et des spécialistes

Julie Leleu et Brice Cavelier, le duo à la tête de Catspad. Photo D.-R.

« Conçue en partenariat avec des vétérinaires et autres spécialistes de la santé animale, la gamelle Catspad permet ainsi au chat de renouer avec les vertus d’équilibre et de pondération très difficiles à mettre en œuvre en appartement », précise le site de la société toulousaine. Par nature le chat est un chasseur qui mange par petites quantités 10 à 15 fois par jour. Au contraire un chat domestiqué aura tendance à engloutir ses croquettes. Une source d’eau en mouvement l’encourage aussi à s’hydrater plus fréquemment, contrairement à une gamelle d’eau stagnante. 

En s’adaptant au quotidien de l’être humain « nos félins s’exposent à de nombreux problèmes de santé : boulimie, maladies rénales, problèmes de dentition… En France, 40 % des chats sont obèses ! » souligne l’équipe Catspad. Les spécialistes regroupés autour de Julie et Brice ont ainsi élaboré un « distributeur intelligent » d’eau et de croquettes , contrôlé depuis une appli spécifique gratuite

13,5 millions de chats dans les foyers français

Une vue de l’appli Catspad

Le distributeur Catspad offre une capacité d’un mois de stockage, une fontaine à eau filtrée, un suivi nutritionnel et un contrôle des stocks, ainsi qu’une identification de un ou plusieurs chats grâce à leur(s) puce(s) électronique (jusqu’à 5 profils félins différents). « Tout a été longuement étudié et testé pour que le chat puisse se servir du distributeur connecté aisément : les angles arrondis, les gamelles amovibles, la fontaine ergonomique… La sécurité est notre priorité depuis toujours. Plus de courant ? La batterie, qui a une autonomie de 30 jours, prend le relais. Panne de WiFi ? Le Catspad continue à nourrir votre chat et à lui fournir de l’eau régulièrement pendant un mois », dixit Catspad.

Dans une France qui compte désormais 13,5 millions de chats domestiques (pour « seulement » 7,3 millions de chiens), en constante augmentation, le marché du Catspad ne semble pas devoir régresser. Mais pour Julie Leleu et son équipe, il faut voir plus loin et viser la « conquête du monde »… Il et vrai qu’avec (selon la base de données World Atlas) 400 millions de chats domestiques dans le monde (dont plus de 75 millions aux Etats-Unis et 53 millions en Chine…) le marché reste largement ouvert pour ce dispositif dont le prix d’achat est autour de 400 euros (*)…

Un autre Toulousain avec « La Boucle Verte »

On comprend dès-lors ce qui a séduit le jury de cette neuvième édition du prix MoovJee, grand concours national, qui récompense chaque année des jeunes entrepreneurs, des porteurs de projet et des auto-entrepreneurs de 18 à 26 ans (30 ans pour les doctorants)… Catspad, société créée le 27 avril 2015, a obtenu la mention Premier pas vers l’export, tandis qu’un autre jeune diplômé de la Toulouse Business School, Charles Dauzet (24 ans) a obtenu la mention Community-Entrepreneur pour « La Boucle Verte » (service de communication responsable : commercialisation d’espaces publicitaires sur des collecteurs de canettes vides et de recyclage gratuit, situés dans des fast-foods). Cliquer sur l’image ci-dessous pour voir la vidéo…

 

Les deux Toulousains font partie des neuf lauréats de cette 9e édition du MoovJee (sur 1200 candidatures dont 300 ont été validées). Par ailleurs, le Grand Prix est allé à Thibault Duchemin, fondateur de AVA (système d’aide aux personnes sourdes et malentendantes) et le Prix Pilote à Alexandra Griffon, co-fondatrice de BlueCargo, première intelligence artificielle au service des opérateurs de terminaux portuaires à conteneurs.

« Les lauréats de cette 9ème édition nous montrent une fois encore le formidable souffle qu’apportent les jeunes entrepreneurs à l’économie française. Inventifs et innovants, ils se donnent pour mission d’apporter des solutions à des enjeux mondiaux et brûlants. Nous sommes ravis de pouvoir accompagner ceux qui créeront les emplois de demain » souligne Dominique Restino, président du Moovjee. Créé en 2009 par deux entrepreneurs, Dominique Restino et Bénédicte Sanson, le Mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs (MoovJee) s’est donné pour mission le soutien à ces jeunes créateurs d’entreprises.

Philippe MOURET

(*) Près de la moitié (48%) des Français qui possédent un animal domestique disent dépenser moins de 500 euros par an, 40 % entre 500 et 1000 euros, et 12% plus de 1000 euros/an. Selon un sondage du comparateur d’assurances hyperassur.com en 2015.