En 2020, dans les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, les établissements appartenant à la filière aéronautique et spatiale perdent 8 800 salariés (hors intérim), ce qui représente une baisse de 5,5 % de leur effectif, annonce l’Insee. Coup dur pour un pilier de l’économie régionale qui avait reçu la visite du ministre en janvier dernier.

Par 247 voix pour (76 contre), les députés ont adopté à une large majorité la proposition de loi Molac relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion. Plusieurs dispositions concernent l’enseignement, notamment la possibilité de dispenser un enseignement immersif des langues régionales dans l’enseignement public.

Mint, qui vient de fêter ses vingt ans (le 3 avril) a reçu le prix du meilleur fournisseur d’électricité 2021 de Selectra (entreprise française spécialisée dans la comparaison d’offres d’électricité, de gaz et d’internet). L’entreprise basée à Montpellier élargit son offre avec Mint Market un site e-commerce de produits intelligents pour la maison.

Quelque 600 000 personnes, qui ont reçu la première dose d’AstraZeneca pour se protéger du covid-19, ne sont pas sûres de bénéficier de la seconde dose de ce vaccin. Elles ont d’ailleurs reçu un mail anxiogène de Doctolib dans ce sens. La raison de cet arrêt brutal au moins dans les vaccinodromes est floue. Le ministère de la Santé dit que l’Agence européenne du médicament “doit formaliser un avis dans le courant de la semaine, sur la pharmacovigilance et sur AstraZeneca, afin d’éclaircir la situation”…, sans préciser s’il s’agit d’une crainte de thromboses.

“J’en suis à mon douzième cycle, ce qui pourrait être chez vous 12 jours en surface mais je n’ai aucune idée du décalage…” Ainsi parle Christian Clot le chef de l’expédition “hors du temps”, commencée le 14 mars pour 40 jours pour 15 confinés volontaires dans le gouffre de Lombrives, en Ariège. Unique au monde, l’expérience est appelée à améliorer la connaissance de nos organes sensoriels ; à faire progresser la médecine ou à nous préparer aux voyages spatiaux…

L’Occitanie, avec ses presque six millions d’habitants (5 986 000 exactement au 1er janvier 2021), devient la 4e région la plus peuplée de l’Hexagone, devançant désormais les Hauts-de-France. Attention, cette situation flatteuse est bancale. En 2020, le déficit naturel s’est amplifié. Il est de 5 000 personnes, s’accentuant au fil des ans. Les décès sont toujours en hausse et les naissance en baisse. Explications de l’Insee Occitanie.

Même par temps de covid, la filière touristique prépare la saison qui pourrait être aussi remplie qu'en 2020. Et elle a besoin de bras. Avec Pôle emploi, la Confédération de l'hôtellerie de plein air organise ce mardi une journée portes ouvertes réservée aux demandeurs d'emplois pour mieux faire connaître les métiers de cette branche qui se professionnalise et a encore parfois 75 % de ses postes à pouvoir.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Les motards portent une colère qui concerne en réalité un fléau que subissent tous les usagers de la route : les chaussées sont de moins en moins entretenues, laissant se former de nombreux et dangereux nids de poule. Le dimanche de Pâques, la FFMC organise un happening humoristique partout en France. Sans oublier un travail de fond considérable sur tous les sujets liés à la sécurité.

Recrutement de 200 médecins et infirmières, augmenter le nombre de places dans les formations, construire ou agrandir 150 maisons et centres de santé, augmenter la place du bio dans les cantines, encourager les visites des médecins à domicile… La candidate PS à sa succession à la tête de la Région Occitanie a dévoilé ses premières propositions en matière de santé, “priorité de mon prochain mandat”.

La filière est en plein essor, y compris en Méditerranée pour la grande plaisance. Et les besoins en emploi progressent fortement, grâce à l’apport de nombreux nouveaux métiers. L’économie maritime mondiale pourrait représenter 40 millions d’emplois d’ici 2030. Avec le deuxième plus grand domaine maritime au monde (plus de 10 millions de kilomètres carrés), la France dispose d’un formidable potentiel de développement.

Laisser désormais les établissements scolaires ouverts pendant la pandémie, même quand se pose la question du reconfinement, c’est en faire le lieu de tous les défis. La rectrice de l’académie de Montpellier, Sophie Béjean, retient de cette année exceptionnelle la mise en place d’une organisation millimétrée ; “la solidarité” qui s’est exprimée durant la crise et “l’innovation qui s’inscrit dans la durée”. A l’opposé, la porte-parole du Snuipp claque : “En un an, le ministère n’a tiré aucune leçon de la pandémie…”

Reconnue d’intérêt général depuis 2017, l’association Project Rescue Ocean a été créée en 2015 à Béziers (Hérault) par Benoît Schumann. Composée d’un millier de bénévoles et suivie par près de 50 000 followers sur les réseaux sociaux, l’association vise à faire évoluer la conscience collective en matière de respect de l’environnement.

Y a-t-il un avenir où l’homme sera moins esclave des nouvelles technologies qui l’asservissent de plus en plus ? Fataliste, extrêmement bien réalisée, la série culte d’anticipation Black Mirror répond par la négative. Pas Vincenzo Susca, enseignant-chercheur en sociologie de l’université de Montpellier, qui publie avec Claudia Attimonelli, socio-sémiologue à Bari, un livre passionnant.