Alors que les incendies font rage, l’opération de distribution gratuite de cendriers de poche de la Confédération nationale des buralistes tombe à pic. En partenariat avec les sapeurs-pompiers, quelque 100 000 cendriers seront distribués dans vingt départements ciblés, dont l’Hérault, avec Sète comme site pilote. Le but : prévenir les feux et éviter de polluer la Méditerranée. Par ailleurs, l’association Projet Rescue Ocean prévoit de distribuer elle aussi 5 000 cendriers de plage,

Sur une intervention, rien ne les distingue des pompiers professionnels. Représentant 80 % des effectifs, il sont indispensables. Et il faut sans cesse en recruter en Occitanie et ailleurs. La France a besoin de 200 000 volontaires. L’analyse de Eric Florès, du Sdis de l’Hérault, Eric Agrinier, du Gard, et Jean-Louis Auriac du Sdis de Haute-Garonne sur cet engagement séculaire promis à des évolutions.