Pour la 1re fois, les magistrats de la chambre régionale des comptes ont analysé presque en temps réel la situation financière des collectivités face à la crise du covid qui ont répondu « présent ». Celles-ci ont globalement adopté une attitude responsable et leurs budgets, sains, ont pu absorber le choc. Mais la crise pourrait être plus sensible, voire sévère en 2021, à cause de recettes en forte diminution et des dépenses en hausse. À preuve, la métropole de Toulouse qui a déjà perdu 169 M€ en 2020 prévoit 167 M€ de pertes en 2021.