En moins de dix ans, plus d’une vingtaine d’attaques terroristes ont frappé la France. À Toulouse, Montauban, Paris, Nice, Saint-Etienne-de-Rouvray, Levallois-Perret, Marseille, Carcassonne, Trèbes, Strasbourg ou Conflans-Sainte-Honorine, faisant plus de 250 tués, des centaines de blessés, des milliers de traumatisés. L’éminent spécialiste toulousain Séraphin Alava propose, en plus d’un volet sécuritaire puissant, de renforcer l’éducation, la citoyenneté, la laïcité.

A l’heure où l’étranger est souvent fustigé, Syuzanna Sahakyan est l’exemple d’une « France des possibles », selon la formule de la présidente d’Emmaüs Montpellier, Martine Marragou. Le député LaRem Patrick Vignal, qui lui a remis la récompense, a souligné « l’intégration d’une jeune réfugiée qui s’accomplit dans sa nouvelle citoyenneté ».