Circulation : Trafic dense et météo automnale selon Vinci Autoroutes

Avec la conjugaison des vacances scolaires et du week-end prolongé de la Toussaint, le trafic sera chargé jusqu’à la fin de la semaine. Pluie, brouillard, faible luminosité et nuit précoce favorisent les risques d’accidents et ce, d’autant plus que les départs en week-end ont lieu dans un contexte d’alerte météo pour pluie et inondation.

Après un début de semaine marqué par des orages violents en Méditerranée et d’abondantes chutes de neige sur le Massif Central, Météo France maintenait mercredi cinq départements (dont 4 en Occitanie) en vigilance orange pluie inondation : l’Aveyron, la Lozère, Le Gard, l’Hérault et le Var, notamment traversés par les autoroutes A8 et A9. « La plus grande vigilance est demandée aux conducteurs qui sont invités à éviter de circuler sous de fortes intempéries », soulignent les services de Vinci Autoroutes. Depuis la nuit dernière, seul le Var restait en orange ce jeudi, les autres départements (voir carte), repassant en jaune… La prudence reste cependant de mise.

Dimanche, journée la plus compliquée

Ce jeudi (classé vert au niveau national), dès 9h, « des perturbations pourraient cependant se former en vallée du Rhône sur l’A7, du côté d’Aix-enProvence sur l’A8, et sur l’A9 en Languedoc. Le trafic va également se charger entre Toulouse et Narbonne sur l’A61 et sur les rocades bordelaises et toulousaines. La circulation sera également dense sur l’axe Paris-Bordeaux via l’A10 et l’A11 jusqu’en début d’après-midi. » Et 11h sera le créneau le plus chargé.

Vendredi 2 et samedi 3 novembre s’annoncent assez calmes. Ces journées étant classées vertes au plan national. Dimanche sera la journée la plus compliquée de la semaine. Bison Futé l’a classée orange sur tout le territoire. « Le trafic risque d’être perturbé une bonne partie de la journée et il est conseillé, pour les retours, d’avoir rejoint l’Île-de-France avant midi. » A partir de la mi-journée, l’A9 entre Narbonne et Nîmes se chargera, ainsi que l’A61 entre Narbonne et Toulouse, avec un risque de perturbation dans les deux sens. C’est aux alentours de 18h qu’il y aura le plus de monde sur l’autoroute avant un retour à la normale vers 21h.