Un tiers des Français souffrent d'une insomnie chronique. Le confinement a aggravé la situation. Le projet de l'Université de Nîmes prend de plus en plus de sens : concevoir et lancer un objet connecté sans en exploiter commercialement les données. Juste donner les moyens de mieux se connaître et de... dormir.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Des chercheurs nîmois ont lancé une vaste enquête montrant, entre autres, une hausse des dépressions huit fois supérieure à la normale. Le but est de dégager des pistes pour anticiper les effets néfastes du confinement et imaginer des prises en charge surtout s'il y a plusieurs vagues d'épidémie et de reconfinement.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Pour la première fois, il y aura une formation de psycho-généalogie à l’université de Nîmes. Pour mettre en mots et non pas en maux les secrets de famille. Psycho-généalogiste, Simone Cordier donnera une conférence gratuite ce vendredi 7 février à Nîmes. Pour présenter cette approche thérapeutique et surtout « ses enjeux, les risques et les dérives ». Contre les charlatans, donc.

Les personnes âgées, dans le Gard, c'est une vieille histoire. Ce bus fait partie d'une approche globale à laquelle participe le Département, où plus de 271 000 personnes seront âgées de plus de 60 ans en 2030, s'associant à un projet visant à "co-construire un écosystème adapté aux réalités du territoire gardois".

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer