Pour la première fois en France, on va expérimenter sur 10 000 enfants un parcours de santé 100 % remboursé mis en oeuvre par l’association Occitadys, soutenu par l’ARS et le ministère, visant à simplifier le “parcours du combattant” et à financer bilans, rééducation et accompagnement. L’exemple servira à créer un modèle français.