Animation : avec l’Esma, l’Occitanie est à Hollywood

En 2015, « Sweet Cocoon »… En 2016, « Catch it » et « The short story of a cat ans a mouse »… En 2017, c’est au tour d’Asteria  et Indice 50,  issus de la promo 2016 de l’ESMA, de faire parler d’eux en étant sélectionnés en catégorie additionnelle Shorts.TV pour les projections des Oscar nominated short films 2017 (catégorie additionnelle « Highly Recommended List ») !

Cet événement spécialisé dans les courts-métrages, organisé par ShortsTV et régi par l’Académie des Oscars, récompense chaque année les meilleurs projets internationaux.  À l’instar de leurs prédécesseurs, ces deux films sont projetés depuis la fin du mois de janvier dans plus de 600 salles de cinéma aux Etats-Unis et plus de 200 autres à travers le monde. De plus, à compter du mois de mars, ils seront proposés sur les plus grandes plateformes de VOD américaines et mondiales.

La cérémonie des Oscars 2017 aura lieu le 26 février prochain. Rappelons que selon le site américain Animation career review, qui publie régulièrement le classement des meilleurs écoles d’animation dans le monde, quatre école françaises figurent dans le top10 :  les Gobelins (1re) à Paris , Rubika (4e) à Valenciennes, l’ESMA (7e) à Montpellier (où elle est née voici un peu plus de vingt ans), Toulouse et Nantes, Creapole (10e) à Paris. L’école Emile-Cohl de Lyon est à la 16e place.