À Murat-sur-Vèbre, les habitants refusent un nouveau captage qui relierait sur 20 km l’usine d’embouteillage de l’eau de la Salvetat. “Gardons cette eau pour l’avenir…!”, défend un membre du collectif de l’eau du Montalet. Le maire propose une consultation citoyenne. Le géant Danone réagit : “Dans un contexte de sécheresse, nous sommes parfaitement conscients que ce projet puisse susciter des interrogations (…) Il s’agit “d’un projet à long terme sachant qu’il n’y a pas de problème de renouvellement de la ressource à la Salvetat…”