Le Tour entrera en Occitanie le 13 juillet, par les Hautes-Pyrénées, avec une arrivée à Saint-Lary-Soulan – Pla d’Adet (en provenance de Pau). Et le 14 juillet sera célébré par les coureurs entre Loudenvielle (Hautes-Pyrénées) et le Plateau de Beille (en Ariège). Puis, après un transfert, ils repartiront de Gruissan dans l’Aude le 15 juillet, jusqu’à Nîmes (Gard).

Le parcours 2021 offre un équilibre propice à une grande indécision entre les favoris. Les grimpeurs auront trois arrivées en altitude à leur disposition (Tignes, Saint-Lary-Soulan-col du Portet, Luz Ardiden). Parmi les temps forts on attend une arrivée au pied d’un Ventoux “revisité” et une nouveauté que les organisateurs annoncent “spectaculaire” au col de Saint-Louis, sur la route de Quillan (Aude).