Décédé en 2003, Loris Azzaro a longtemps vécu à Toulouse où il fit même créer une fondation avant-gardiste pour aider à « sauver » la planète. Le rachat d’Azzaro par L’Oréal, leader mondial des cosmétiques, met en lumière le promoteur toulousain Jérôme Ducros qui gère une partie des classes de produits du célèbre couturier, tels que le tabac, les alcools, les eaux…