Compostelle : “Au bout du voyage, on sait pourquoi on est partis…”

Avant d’entamer une série de conférences qui donnent des fourmis dans les jambes, Adeline Rucquoi, spécialiste des Chemins de Compostelle, explique pourquoi ils fascinent toujours (plus de 347 000 marcheurs en 2019 !) et par quels faits historiques ils ont été créés. Comment, par exemple, la politique d’immigration de l’Espagne du Moyen-Âge leur a donné un coup de fouet… Passionnant.