Tendances : Le Haricot Tarbais, ingrédient « healthy » de l’été

Buddha bowl d’hiver aux Haricots Tarbais - Confit Banane. Photo D.-R.

Effet de mode comme tant d’autres ou vraie prise de conscience ? Impossible d’échapper à la tendance « healthy » qui se répand à travers les réseaux sociaux et dans les magazines. Le terme anglais « healthy » se traduit tout simplement par « être en bonne santé »… Mais au-delà, être « healthy » c’est un mode de vie censé vous mener sur le chemin d’une vie plus saine : activité physique et alimentation équilibrée sont au centre du système.

Mais ce n’est pas une nouvelle forme de régime. Plutôt le choix de produits de qualité, pour une alimentation plus saine. Une alimentation qui ne se limite pas (heureusement !) à des graines ou à de tristes bouchées de tofu sans saveurs. Cette tendance met l’accent sur les « superfoods » (supers aliments), un terme marketing qui désigne des fruits, légumes, algues… censés avoir des bienfaits supérieurs à ceux des autres aliments.

Un symbole de la gastronomie du Sud-ouest

L’Oxford English Dictionary définit un « superfood » comme « un aliment riche en nutriments, considéré comme particulièrement bénéfique en termes de santé et de bien-être ». On parle notamment de la spiruline (algue) ou les baies de Goji (baie originaire de Chine)… Mais il n’est pas forcément besoin d’aller voir si loin.

Le Haricot Tarbais, un « superfood » bien de chez nous ! Photo D.-R.

Car parmi ces aliments plébiscités pour leurs vertus nutritionnelles figuré également un « enfant du pays », véritable symbole de la gastronomie du sud-ouest : le Haricot Tarbais ! Issu d’un savoir-faire authentique, le Haricot Tarbais possède des qualités gustatives hors-pair. A la fois riche en fer, fibres, vitamines et protéines, et pauvre en lipides, le Haricot Tarbais est une super légumineuse concentrée en nutriments et vitamines, certifiée IGP et Label Rouge. Avec sa peau fine et nacrée, son fondant exceptionnel, il se déguste de mille manières. pour un été… « healthy » !!! ET savoureux.

Ne pas oublier de le faire tremper la veille

Marié avec un autre produit d’exception de la région : Haricot Tarbais et Thon rouge… Photo D.-R.

Le Haricot Tarbais possède d’intéressantes caractéristiques organoleptiques. Appartenant à la famille des légumineuses, l’OMS recommande d’en consommer plusieurs fois par semaine pour garantir un bon équilibre alimentaire. Comme le souligne Jean-Marc Bedouret, président de l’Association Interprofessionnelle du Haricot Tarbais : « Nous faisons de plus en plus attention à ce que contiennent nos assiettes. Le bénéfice des légumineuses telles que le Haricot Tarbais est double : sur le plan nutritionnel, elles contribuent à notre équilibre alimentaire, en couvrant une partie des besoins en protéines et sont riches en fibres. Et sur le plan de l’agro-écologie, leur production permet de fixer l’azote dans les sols et donc de diminuer l’usage d’engrais. »

Lui aussi souligne l’adaptabilité de cette pépite pyrénéenne : « Le Haricot Tarbais peut se décliner à l’infini : en entrée, en plat et même en dessert. Préparer des légumineuses est un jeu d’enfant et demande juste un peu d’anticipation pour les faire tremper la veille. C’est important de prendre le temps de cuisiner, de travailler les produits bruts et de transmettre ces gestes à nos enfants, pour les ramener à l’essentiel. »

Sans gluten et pauvre en lipide

Tartine aux Haricot-Tarbais. Photo D.-R.

Le terroir de Bigorre se caractérise par des terres légères et limoneuses, au pH plutôt acide, peu argileuses et assez caillouteuses, essentielles pour garantir toute la finesse de la peau et le fondant du Haricot Tarbais. La peau fine du Haricot Tarbais permet ainsi une meilleure reprise en eau (10 à 20 % supérieure aux autres variétés) et le rend incomparablement fondant en bouche, léger et digeste (taux de matière grasse sèche après cuisson de 50 à 80 % inférieur aux autres variétés*). Sa cuisson en est ainsi d’autant plus rapide (10 à 50 % inférieur aux autres variétés*), précise la présentation de ce produit.

Particulièrement pauvre en amidon, sa texture est d’une remarquable tenue. Il n’éclate pas durant la cuisson et ne s’écrase pas en purée. Sa peau fond avec la chaleur dans une savoureuse onctuosité. En 1997, il est le premier haricot à obtenir le Label Rouge qui reconnaît sa qualité supérieure. Fort de cette distinction, le Haricot Tarbais se démarque une nouvelle fois en 2000 en obtenant la
reconnaissance européenne : l’Indication Géographique Protégée (IGP).

Il ne reste plus qu’à déguster !

Philippe MOURET

(*) Étude comparative réalisée avec des variétés lingot, coco et Soissons par le CRITT Agro-alimentaire d’Auch en 1996.

Des atouts nutritionnels :

  • 20,7%* des apports quotidiens de référence en fer, minéral nécessaire à la fabrication de l’hémoglobine (protéine présente dans les globules rouges qui permet de transporter l’oxygène dans l’organisme) ;
  • 13,5%* des apports quotidiens de référence en magnésium, l’un des minéraux corporels les plus abondants. 50% du magnésium présent dans notre corps est stocké dans nos os et le reste se trouve dans les muscles, les tissus mous et les fluides corporels. Pour maintenir notre équilibre en magnésium, nous devrions en consommer environ 350 mg par jour. Des besoins qui augmentent en fonction de l’âge et de l’activité physique mais aussi en période de grossesse ;
  • 10%* des apports quotidiens de référence en vitamine B9, qui a un rôle important dans la formation des globules rouges, le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, et le renouvellement de toutes nos cellules.
  • Sans gluten et pauvre en lipide (seulement 2 % de matière grasse), ce légume possède une valeur énergétique très faible : 107 Kcal pour 100 g de Haricots Tarbais réhydratés. Il se révèle ainsi l’allié de celles et ceux qui font attention à leur ligne et à leur équilibre alimentaire. Particulièrement bon pour le transit, le Haricot Tarbais aide à renforcer le système immunitaire, et est une source énergétique riche en vitamines qui aide aussi à lutter contre la fatigue.
Source : Analyse Centre technique Agroalimentaire CTCPA sur échantillon Haricots Tarbais cuits.

Quelques recettes en vidéo :

https://www.youtube.com/user/leharicottarbais