Magic Cocoon : Ces barriques deviennent des cabanes magiques

"Magic Cocoon", des cabanes écoconçues pour lire et écouter des histoires. Phorto ©OKIDOKID

Redonner vie à un produit conçu dans un matériau noble et durable (des barriques en chêne massif devenues hors d’usage) pour proposer aux enfants des cabanes solides et originales. Dans ces cocons douillets, ils pourront lire, écouter des histoires ou de la musique. Mais aussi, par ce biais, sensibiliser le public aux démarches de surcyclage (upcycling *), tout en favorisant des loisirs sans écran c’est le but de ce projet dans le cadre des « budgets participatifs » de la Région Occitanie.

C’est l’agence de création et conseil, spécialisée dans l’enfance, Okidokid, basée à Labarthe-sur-Lèze (Haute-Garonne) qui porte ce projet de « Magic Cocoon » qui allie avec intelligence et innovation deux thèmes essentiels de notre temps : l’écologie et la culture. Pour un projet symbolique qui privilégie à toutes les étapes les intervenants de proximité.

La mobilisation de plusieurs acteurs locaux

Privilégier la lecture et les activités hors-écrans. Photo ©OKIDOKID

En effet : « Pour réaliser nos prototypes de cabanes « Magic Cocoon« , nous avons acheté en Ariège, en Haute-Garonne et en Aquitaine des barriques en chêne hors d’usage, auprès de viticulteurs. Nos cabanes sont équipées de coussins rembourrés en cosses de sarasin bio ou en balles de petite épeautre bio achetées à Biograneta (Montbrun Lauragais) et à Biovercité (Muret) » précisent les concepteurs.

Et ce n’est pas tout : « Le prototype de coussins a été réalisé par une tapissière de Saint-Léon. Pour les contenus audio, nous comptons nous rapprocher d’éditeurs de la région ayant un bon catalogue de contes enregistrés et de musiques pour enfants tels que Benjamins Média ou les Editons Milan… », soulignent-ils. Même le logo a été confié à un maquettiste toulousain. Autour d’Okidokid se sont aussi mobilisés divers partenaires, tels que le Collectif du Muretain des Acteurs de l’Innovation Solidaire et d’autres acteurs locaux, agriculteurs, tapissiers, association d’insertion professionnelle, etc.

« Nous souhaitons, avec ce projet, sensibiliser les acteurs locaux (médiathèques, organisateurs de festivals…) et les familles à l’intérêt du surcyclage, qui permet de transformer de vieux produits au rebut en objets à la fois esthétiques et utiles » poursuivent les initiateurs du projet. Sans oublier que l’installation d »un « Magic Cocoon » constitue aussi une porte ouverte vers la lecture, l’écoute, la découverte de tout un patrimoine.

Prendre part à l’opération « budgets participatifs »

Aller sur le site de la Région dans la rubrique « budgets participatifs ». Photo ©OKIDOKID

Il y avait là de quoi séduire David-Olivier Carlier, maire adjoint de Labarthe-sur-Lèze (et vice-président de Murétain-Agglo), en charge du devéloppement économique et de l’intercommunalité. Celui-ci proposant que la médiathèque de la commune accueille un « Magic Cocoon » pour une phase-test. « Nous avons aussi des contacts avec la médiathèque départementale, où un prototype pourrait éventuellement être exposé. Enfin, nous avons commencé à consulter des experts pour les questions de normes. Quand ce point sera réglé, nous pourrons installer des Magic Cocoon dans divers lieux publics (salles d’attente, bars-restaurants…). »

Pour rendre cela possible, il faut donc se rendre sur le site de la Région Occitanie et participer au vote en ligne qui permettra de définir les projets qui bénéficieront d’un co-financement dans le cadre des « budgets participatifs« .  Pour les Français, contraints de rester enfermés chez eux, c’est une bonne façon d’accomplir tout de même un beau geste citoyen…

Philippe MOURET

(*) Upcycling ou « surcyclage » en français : Ou comment faire du neuf avec du vieux, mais avec un gain de qualité et une plus-value pour le produit final. Concrètement l’idée est de récupérer des matériaux ou des produits dont on ne se sert plus pour créer des objets ou produits de qualité supérieure.

Les « budgets participatifs » sur Dis-Leur !

  • « Les budgets participatifs suscitent une vraie adhésion ». Lire la suite…
  • D’un site météo dans les Pyrénées à la culture du thé de l’Aubrac. Lire la suite…
  • Changement climatique : Leurs solutions pour la planète. Lire la suite…

Et à propos de « upcycling« …