Économie : Dynamiques, les Scop veulent prendre part au débat

Le Concours Jeunes Entrepreneurs d'Occitanie a récemment rendu son verdict, à Toulouse. Les lauréats illustrent notre article. ici La TéléScop. Photo D.-R.

Ethikis Ad Civis, La TéléScop et Yokwé Films et Bloc’N Roll sont les grands gagnants du Concours Jeunes Entrepreneurs d’Occitanie 2018, récemment organisé à Toulouse. Les exemples d’un dynamisme qui a vu naître 33 Scop et Scic de plus en 2018 pour l’Union régionale des Scop Occitanie – Pôle Pyrénées, soit 163 emplois créés ou sauvegardés.

« Notre modèle entrepreneurial peut être une des solutions fortes aux attentes des citoyens. Lorsque j’ai consulté à petite échelle l’intérêt de participer à la consultation, les voix ont tout d’abord divergé considérant que notre organisation prenait le risque d’être instrumentalisée dans le lancement d’un débat qui divise ne serait-ce que sur l’intérêt d’y participer… «  reconnaît Cyrille Rocher, directeur de l’Urscop Midi-Pyréées.

Mais, poursuit-il « les opinions ont rapidement convergé sur l’importance de faire porter la voix des Sociétés coopératives, sur ce que devrait être la place de cette économie en réponse à une plus juste répartition des richesses et à l’application directe d’une démocratie que nous appliquons très concrètement au sein de nos entreprises. » Emettant le souhait de s’émaniper des quatre thématiques imposées par le gouvernement, le président de l’Urscop régionale souhaite évoquer plus précisément « le partage de la gouvernance et le partage des profits dans les entreprises… » lors du rendez-vous qui a été fixé à ce jeudi 28 février, de 17h à 21h dans l’amphithéâtre Dupeyroux de l’université Toulouse 1 – Capitole (entrée au 2 rue du Doyen Gabriel Marty).

163 emplois créés ou maintenus

 Il est vrai que l’année 2018 a été plutôt prolifique pour l’économie sociale et solidaire. Ainsi, Sur l’année écoulée, 33 entreprises coopératives ont vu le jour, 60 % d’entre elles sont des SCOP (Sociétés Coopératives et Participatives) et 40% des SCIC (Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif), une tendance qui fait écho avec les chiffres 2017.

Un Premier Prixpour Yokwé Fims… Photo D.-R.

Ces résultats positifs signifient également une progression en termes d’emplois, avec une hausse de 30% par rapport à l’année précédente, soit plus de 163 emplois supplémentaires, créés ou maintenus. Cette croissance s’explique notamment par de beaux exemples de transmissions d’entreprise aux salariés, comme la Scop Hadès, bureau d’investigations archéologiques basé en Haute-Garonne, qui a elle seule, emploie une cinquantaine de salariés.

BTP et secteur du tourisme et des loisirs

Mais 22 (soit 67 %) de ces Sociétés coopératives ont été créées ex-nihilo et génèrent 26% des emplois issus des créations de l’année. Six ont été constituées dans le cadre d’une transmission d’entreprise saine (48 % des emplois générés par les créations 2018, soit un total de 78 emplois) et 5 sont issues d’une transformation d’association ou d’autre type de structure (26 % des emplois).

Le secteur du BTP et des bureaux d’études se place en seconde position en termes de créations d’entreprises mais prend largement la tête du classement si l’on regarde les créations d’emplois qui représentent près de la moitié des créations totales. Par ailleurs, les coopératives évoluant dans les domaines du tourisme, de la culture, de la restauration et du sport sont de plus en plus nombreuses. Sur 2018, elles concernent 25 % des créations (contre 11 % en 2017) pour 15 % des emplois.

Encourager la création de coopératives

Bloc’N’Roll ne craint pas de monter plus haut ! Photo D.-R.

Pour soutenir encore ce secteur particulièrement dynamique, la deuxième édition du Concours Jeunes Entrepreneurs d’Occitanie, organisée par l’Union régionale des Scop Occitanie – Pôle Pyrénées, a récemment rendu son palmarès. « À travers cette initiative, l’Union régionale des Scop Occitanie poursuit un travail engagé depuis de nombreuses années afin d’encourager la création d’entreprises en coopératives. Les projets ont été jugés, par un jury d’experts, sur leur dimension coopérative, leur modèle économique, leur potentiel de développement, mais aussi leur valeur ajoutée et les capacités entrepreneuriales des porteurs de projet », explique Rémi Roux, président de l’Urscop Occitanie – Pôle Pyrénées.

Les quatre structures lauréates du concours ont chacune remporté un chèque de 1000 € et bénéficieront d’un accompagnement personnalisé « afin de prendre un véritable élan et de dynamiser leur projet. » Il s’agit de La TéléScop (Hérault), Prix Technologies de l’Espace et des Télécommunications, spécialisée en télédétection, cartographie et appui aux politiques publiques dans les domaines de l’environnement, l’agriculture et l’aménagement du territoire.

Trois lauréates de Haute-Garonne

Ethikis ad Civis, lutte contre l’obsolescence programmée… Photo D.-R.

Les trois autres lauréats sont en Haute-Garonne : Prix Jeunes Pousses 1 pour la Scop Yokwé Films, qui réalise des vidéos pour les entreprises. Le second prix de cette catégorie est remporté par la Scop Bloc’N Roll, salle d’escalade installée à l’Union. Et le Prix Coup de Coeur a été décerné à la coopérative Ethikis Ad Civis, avec LongTime® (1) le premier label européen sur la longévité des produits, qui permet de mieux informer les consommateurs sur la durée de vie des biens et différencier les fabricants de produits durables dans le temps…

Philippe MOURET

À propos de l’Union régionale des Scop Midi-Pyrénées qui fédère les Scop (Sociétés Coopératives et Participatives) et les Scic (Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif) de l’ancienne région Midi-Pyrénées, compte 251 entreprises coopératives adhérentes, présentes dans tous les secteurs d’activité. Réseau d’accompagnement à la création, la reprise et la transmission d’entreprises en coopératives. L’Urscop propose un service complet aux adhérents et aux porteurs de projet : accueil et suivi personnalisé, accompagnement juridique, solutions de financements adaptées à la création d’entreprises comme à leur développement, formations, échanges…
Structure soutenue par la Région Occitanie, le FEDER, le FSE et Toulouse Métropole.