CocoonAuto : Laver son automobile en restant « 100% écolo »…

Concept unique en France, CocoonAuto est un espace d’esthétique automobile entièrement eco-friendly : recyclage des eaux de lavage et de rinçage par phytoépuration selon un dispositif déployé pour la première fois en France, tous les produits de nettoyage utilisés sont biodégradables ou d’origine végétale, et même l’éclairage extérieur est solaire.

Situé à Saint-Alban, au nord de Toulouse, l’espace se veut convivial et axé sur le partage autour du développement durable et des valeurs qui placent l’homme au cœur de l’entreprise. Un verger de maraude et un potager en permaculture sont même à la disposition des automobilistes, tout comme un tiers-lieu où sont organisés des rencontres et des ateliers en lien avec l’écologie, l’humain et l’Économie Sociale et Solidaire (ESS).

L’insertion par l’activité économique

Convaincu que l’insertion par l’activité économique est possible, CocoonAuto accompagne actuellement trois personnes en situation de handicap ou éloignées de la vie active – et dont le profil ne leur permet que très difficilement de retrouver seules un travail – à construire de nouveaux projets professionnels.

CocoonAuto imagine un espace d’« esthétique automobile » unique en France, entièrement écologique. En effet, c’est la première fois dans l’hexagone qu’a été installé un bassin de phytoépuration qui traite et réutilise toutes les eaux de lavage et de rinçage. Une innovation écologique qui permet de préserver la ressource eau.

Laver, oui. Mais préserver la ressource en eau

« L’eau se raréfie dans notre région, c’est pourquoi il est important de l’économiser et d’avoir des usages plus respectueux. Nous avons pensé et conçu notre dispositif pour récupérer les eaux de lavage et de rinçage, et les traiter naturellement via notre bassin de phytoépuration. L’eau qui en sort a la qualité d’eau potable. Nous récupérons également l’eau de pluie qui tombe sur notre bâtiment et l’eau de ruissellement du parking. Ainsi, nous recréons un cycle de l’eau autonome », explique Claude Paris, fondateur de CocoonAuto.

Pour aller au bout de la logique, les produits de nettoyage utilisés sont  bien sur biodégradables, et l’éclairage extérieur est solaire. À cela s’ajoute une installation matérielle à la pointe de la technologie : un tunnel de lavage de 20 mètres équipé tout du long d’outils industriels, pour un lavage optimal après un prélavage manuel au nettoyeur haute pression. CocoonAuto propose un bouquet très complet d’offres de lavage intérieur et extérieur, et de micro-carrosserie pour venir à bout des traces du quotidien.

Créer un échange entre clients et salariés

Le volet social a été axé sur des salariés en situation de handicap ou éloignés du marché du travail. « Je souhaitais que mon activité soit utile à la planète et à l’homme. Encore trop de personnes aux profils atypiques ne trouvent pas d’emploi et ont besoin d’être accompagnées afin de regagner de la confiance et l’estime de soi. Nous les recrutons dans le cadre d’emplois tremplin, et avec le concours de notre conseillère en insertion professionnelle et nous les accompagnons socialement en préparant avec eux trois projets professionnels…

Et cela ne s’arrêt pas là, insiste Claude Paris : « …Nous avons également créé un espace d’apprentissage où nos salariés forment les clients aux shampoings tissus/moquette car nous pensons que c’est important de valoriser nos salariés, ceux-ci devenant les « sachants » pendant cette formation, en partageant leur savoir-faire. Cela permet aussi d’établir la relation entre les clients et ces salariés en situation de handicap. »

Arbi, salarié accompagné depuis 22 mois, témoigne : « Je suis malentendant et n’arrivai pas à trouver d’emploi à cause de mon handicap. Puis, j’ai rencontré Claude et cela fait 22 mois que je travaille, d’abord au sein de Sineo et aujourd’hui chez CocoonAuto, accompagné par Sonia Brousse, CIP. Je suis très heureux d’apprendre de nouvelles compétences et de montrer qu’il est possible d’exercer une activité professionnelle malgré mon handicap. »

L’attente, mais intelligente et participative

CocoonAuto semble apporter la preuve qu’il est possible d’être autant performant économiquement que respectueux de la nature et de l’homme, même sur un secteur parfois décrié comme l’automobile. L’entreprise met ainsi son activité marchande au service d’une activité sociale et respectueuse de l’environnement. Ceci afin de montrer que performance économique, responsabilité écologique et engagement social sont compatibles.

« Nous avons pensé à plusieurs services qui permettent à nos clients de patienter de manière utile. Ainsi, nous avons aménagé un jardin en permaculture ainsi qu’un verger de Maraude où chacun peut aller cueillir des fruits ou légumes. Notre bâtiment accueille également un tiers-lieu où l’on peut travailler, se détendre et faire une pause snack ou boissons à base de produits bio et locaux. On peut aussi organiser ou participer à des ateliers-rencontres sur les sujets de l’écologie et l’ESS.  Notre but est de créer un espace d’échange et de connexion entre les personnes » précise Marc Lionnet, directeur de CocoonAuto.

Un investissement de 1,2 millions d’euros

Des vélos électriques sont même mis à la disposition des clients qui désirent faire un peu d’exercice ou quelques emplettes dans les commerces voisins, ainsi qu’une borne de recharge pour véhicules électriques. Le projet CocoonAuto emploie actuellement cinq personnes dont trois en insertion et a nécessité 1,2 million d’euros d’investissement.

À l’origine du projet, CocoonAuto s’appuie sur le savoir-faire de Sineo Toulouse éprouvé depuis 9 ans dans le nettoyage automobile à destination des concessionnaires automobiles. Dirigée par Claude Paris, Sineo est également une entreprise d’insertion par l’activité économique et emploie 60 salariés dont dix-sept en insertion.

Ph.-M.

CocoonAuto est ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h. Adresse : 5 rue Pierre Mendès France à Saint Alban. www.cocoonauto.fr – 05 61 204 205