Cancers de l’enfant : Les Rubans Gold en appellent à la générosité

Danièle Exposito, présidente des Rubans Gold et Inès, aujourd'hui en rémission. Photo : DR.

Un achat = 1 € : c’est la toute dernière opération que lance l’association caritative montpelliéraine auprès des commerçants pour continuer à récolter des fonds pour aider familles et enfants gravement malades du CHU de Montpellier, y compris financièrement. Les particuliers peuvent aussi effectuer un don !

Les motards ont du coeur. Qu’il s’agisse de « distribuer » les décibels de leur machine ou pour déployer leur générosité. Certains de ces passionnés de la poignée dans le coin ont créé en 2016 une association caritative basée à Montpellier, les Rubans Gold (en écho aux rubans de l’univers hospitalier qui équipent les poignets des jeunes malades), dont le but est d’aider, y compris financièrement, les familles d’enfants hospitalisés. « Depuis février 2017, nous avons pu aider 46 familles en leur reversant au total 24 000 € de dons », explique la présidente Danielle Exposito. 

« Des chamboulements familiaux… »

Tout part d’une « histoire personnelle : dans mon entourage, je connaissais plusieurs parents dont un enfant avait été hospitalisé pour un cancer. Ce sont des situations lourdes où, souvent, l’un des deux parents doit s’arrêter de travailler, ce qui engendre des chamboulements familiaux et, parfois, des difficultés financières », précise-t-elle. Même quand, au départ, le ménage n’a pas de problème pécuniaire. « C’est là que nous intervenons. » Une béquille salutaire. Que ce soit pour payer un hébergement près de l’hôpital quand l’enfant doit occuper, par exemple, une chambre stérile ; pour acheter du matériel, comme un simple mais si important lit à barreaux, entre autres…

Jusqu’à la Journée internationale du cancer de l’enfant

Danièle Exposito complète : « Nous tirons notre budget des dons (1), des adhésions, environ 110 actuellement, d’événements et baptêmes moto que nous organisons pour lesquels les gens donnent ce qu’ils veulent ; de participations à des marchés aux puces, etc. », détaille-t-elle. Certaines association se mobilisent également pour cette bonne cause comme EMS 34. « Cette année, précise-t-elle, sous l’impulsion d’une membre du bureau des Rubans Gold, Christine Ginel, nous lançons une opération sur un mois qui sera peut-être prolongée. Elle s’adresse aux commerçants à qui nous demandons de nous reverser 1 € pour chaque acte de vente. » Certes, cette opération peut paraître surprenante : beaucoup de commerçants ont souffert de cette crise. Mais pas tous. Dans certains secteurs, certains s’en sortent bien. Sans parler des grandes surfaces. Et puis il s’agit de seulement 1 €, une « somme » symbolique…. « L’opération est censée se terminer le 15 février prochain, date de la Journée internationale du cancer de l’enfant. » 

De 80 à 100 nouveaux cas traités par an à Montpellier

Collecte de jouets en 2018. DR.

Le cancer est la deuxième cause de décès par maladie chez les enfants. Chaque année, dans le monde, plus de 300 000 enfants et adolescents sont diagnostiqués d’un cancer. Un enfant sur 440 développe un cancer avant l’âge de 15 ans. Selon la Ligue contre le cancer, on dénombre pas moins de 1 700 nouveaux cas chaque année. Rien qu’au CHU Arnaud de Villeneuve, à Montpellier, on compte « 80 à 100 nouveaux cas admis chaque année », abonde Christine Violet.

Hébergement, traitements non remboursé, trajets…

L’association a offert des places pour un spectacle de Kev Adams. DR.

Assistante sociale dans le service pédiatrique spécialisé dans la prise en charge de cancers pédiatriques, elle juge cette « association très utile, avec laquelle nous avons noué un partenariat fort. Quand j’ai épuisé toutes les solutions de droit commun, je me tourne souvent vers les Rubans Gold, une fois que j’ai évalué la situation familiale globale et j’essaie de prévenir les difficultés à venir, que ce soit un problème d’hébergement, un traitement cher non remboursé, des trajets, des séances d’ergothérapie, voire des frais d’obsèques… »

« Les Rubans Gold, eux, sont très réactifs ; ils interviennent dans les trois jours »

Christine Violet, assistante sociale.

Et il faut savoir anticiper sur le chamboulement qu’entraine un cancer chez l’enfant. Et qui vient imposer une réorganisation d’urgence de la cellule familiale. « Parfois, des familles viennent d’assez loin en Occitanie, du fin fond de l’Aveyron ou d’ailleurs des 13 départements, ou pour un traitement doivent se déplacer à Necker, à Paris, par exemple. » Les suivis sont longs, jamais en dessous de six mois, souvent plus d’un an. Pendant ce temps, la cellule familiale est soumise à rude épreuve.

« Les Rubans Gold, eux, sont très réactifs ; ils interviennent dans les trois jours », renchérit Christine Violet. Contrairement à une administration telle qu’un conseil départemental qui met parfois deux mois pour débloquer de l’argent. « Et, souvent, ne sont répertoriés par les services sociaux que les gens qui sont aux minimas sociaux, au RSA », pas ceux qui à cause de cette avanie qui touche leur enfant risquent d’avoir de sérieuses difficultés financières.

Olivier SCHLAMA

  • (1) DONS vous pouvez aller sur la page Facebook Groupe officiel : MC Rubans Gold ; appeler le 06 60 59 50 79 ou 06 50 46 63 81, ou envoyer un chèque au nom des Rubans Gold 40, A rue Nougaro, 34090, Montpellier. Vous pouvez aussi écrire à l’association par mail : lesrubansgold@yahoo.com. Enfin, vous pouvez adhérer, moyennant 35 €.

Dis-Leur ! C’est bon pour la santé !