Du 24 au 28 mai : Le Fise vingt ans après… Vingt ans déjà

Spectaculaire trotinette ! Photo C. VAN-HANJA

En 1997, lors des 100 ans de la Montpellier Business School, ce projet un peu fou est devenu réalité, à Palavas, connaissant cependant son premier succès avec près de 50 000 spectateurs. Aujourd’hui le FISE c’est près de 600 000 personnes, à Montpellier. Toujours sous la houlette de Hervé André-Benoît, l’un des créateurs, l’événement est mondial !

Après 20 ans, le Fise-Montpellier est tout simplement devenu le troisième plus gros événements sportifs français, après le Tour de France et le Vendée Globe. En 2016, plus de 595 000 personnes ont assisté au festival, et c’est près de un million de spectateurs qui ont vécu l’expérience « Fise » grâce à la tournée mondiale qui passe aujourd’hui par trois continents.

BMX FreeStyle sous l’oeil de la Commission olympique

Le BMX sous l’oeil du CIO au Fise de Montpellier. Photo Cédric RODOT

Pour les vingt prochaines années, les sports extrêmes comptent bien continuer sur leur lancée, à l’image du BMX Freestyle et du Skateboard qui intègrent désormais le mouvement olympique et pourraient être présents (au moins en démonstration) dès les Jeux Olympiques 2020, à Tokyo. Avec la même passion qui les animait il y a 20 ans, les organisateurs investissent en effet toute leur énergie pour le développement de ces disciplines.

Du 24 au 28 mai prochains, 1800 champions amateurs et professionnels de 40 nationalités ont rendez-vous sur le site désormais traditionnel des bords du lez, à Montpellier, pour cinq jours de compétitions. L’inauguration aura lieu pendant la soirée du mercredi 24 mai. La cérémonie débutera par les interventions des officiels. Mais un peu de patience, dès que cet incontournable moment « officiel » sera dépassé, débutera un show rassemblant les riders qui ont marqué l’histoire du Fise. Elle se déroulera sur la place de l’Europe et célébrera la nouvelle implantation du Roller Slopestyle dans cet espace, permettant le renouveau du parcours dont les modules seront encore plus imposants que les années précédentes.

Le wakeboard sur un bassin devant l’Hôtel de Région. photo MOREL

Plusieurs zones, plusieurs disciplines… Ainsi, sous le regard attentif de membres de la Commission du programme olympique (CIO et UCI) le FreeStyle Park accueillera une étape de la Coupe du monde de BMX, ainsi que des épreuves de skateboard et de Roller. BMX et Roller encore, mais aussi trotinette sur la Spine Ramp où les riders donneront notamment un véritable show nocturne… Ambiance plus « urbaine » pour le Street park, etc etc. Sans oublier le wakeboard dans un bassin de 25 000 m3 devant l’Hôtel de Région de Montpellier et la grande nouveauté de cette édition 2017 : la zone escalade !

Nouveauté 2017 : l’escalade !

Le Bloc est la discipline d’escalade la plus explosive et la plus spectaculaire. Les grimpeurs vont devoir escalader des murs de 4,5 mètres de haut avec pour seule sécurité des matelas de réception. Les différents blocs proposés seront imaginés et montés sur place par une équipe de professionnels de Block’Out Montpellier. Ils demanderont aux grimpeurs puissance, coordination et souplesse pour parvenir jusqu’à la prise finale. Cette nouveauté accueillera les meilleurs mondiaux de la discipline car la compétition s’inscrit au calendrier international de IFSC au niveau Master. Les pratiquants de tous niveaux pourront également se défier sur deux événements annexes.

Plus qu’une petite semaine à attendre ! Et pour tout savoir : http://www.fise.fr

Philippe MOURET