L’Occitanie en bref : Sète, le pari d’une expo autour d’une seule oeuvre au musée

Le musée de Sète ose le pari d’une expo autour d’une seule oeuvre du Greco ; le métro de Toulouse en vedette, l’Europe en fête jusqu’au 31 mai, du jazz à Saint-Gaudens, un carillon pour Portet-sur-Garonne, un boucher nîmois titré, le retour du train de nuit entre Paris et Cerbère…

Musée Paul-Valéry, le pari d’une expo autour d’une seule oeuvre : l’Immaculée conception du Greco

L’Immaculée Conception de la chapelle Oballe du Musée de Santa Cruz de Tolède sera visible du 24 juin – 1er octobre 2017 au Musée Paul Valéry de Sète, qui accueille cette oeuvre majeure du Greco (1541-1614) et consacre, dans un concept nouveau, son exposition d’été à une seule œuvre du Maître. Grâce au prêt exceptionnel du Musée de Santa Cruz de Tolède, où elle est conservée depuis 1961, l’Immaculée conception de la chapelle Oballe, chef-d’œuvre de la dernière période tolédane du Greco (1541-1614), est exposée pour la première fois en France.

Le temps de regarder une œuvre autrement : L’œuvre du Greco appelle à la contemplation et à la méditation, autant par la virtuosité du peintre qui se révèle dans la beauté des figures et des détails les plus menus que par la grandeur de la composition. Les visiteurs peuvent profiter d’une visibilité optimale, soit confortablement assis dans de nombreux fauteuils et canapés permettant de prolonger à souhait la contemplation, soit en se déplaçant face à l’œuvre pour mieux en percevoir la dynamique. Comme l’explique le musée sur son site, ce chef d’œuvre, testament artistique du Greco, est significative de l’art de la Contre-Réforme, qui installe au premier plan le caractère mystique du sujet, l’Immaculée Conception(1608-1613) a été réalisée pour le maître-autel de la chapelle Oballe de l’église de San Vicente, à Tolède.

Le métro de Toulouse fait un carton

Selon une étude réalisée par le cabinet international Wavestone sur les métros automatiques de 40 villes dans le monde, Toulouse, avec la ligne A, est citée à plusieurs reprises dans le Top 10 : en 4e position (en compétition avec Lille Londres et Taïpeï) pour la performance générale de la ligne et 2e pour la performance de ses infrastructures et de son matériel roulant. Cette étude révèle « l’excellente fiabilité » des lignes de métros automatiques françaises en général. « La France est aujourd’hui en première place du marché du métro automatique dans le monde », conclut Wavestone, qui met toutefois en garde les Français face à la montée de la concurrence mondiale.

« En 2025, entre 240 000 à 285 000 voyageurs sont attendus sur la ligne A. C’est pourquoi des travaux seront lancés cet été pour doubler la capacité de cette ligne pour plus de confort, plus de fluidité et plus d’attractivité » a notamment déclaré Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole.

Frantz Olivier Giesbert et Belle d’Amour à Sète

Journaliste et écrivain, Frantz Olivier Ginsberg sera à Sète le lundi 29 mai à 18h30 au cinéma le Palace, avenue Victor-Hugo pour son magnifique roman Belle d’Amour (Gallimard). Il sera reçu par Augustin di Martino. Experte en amour, pâtisseries et chansons de troubadour, Tiphanie dite Belle d’amour a été l’une des suivantes de Saint Louis et a participé, en première ligne, aux deux dernières croisades en Orient. Mais sa vie, qui aurait pu être un conte de fées, tourne souvent au cauchemar.
Jetée très jeune sur les chemins du royaume après la condamnation à mort de ses parents, elle est réduite en esclavage à Paris d’où elle s’échappe pour répondre à l’appel des croisés, s’embarquer vers la Terre sainte et entamer un voyage d’initiation. Grâce à ses talents de guérisseuse, elle gagnera la confiance du roi avant d’apprendre auprès de lui l’Islam, la guerre et beaucoup d’autres choses.
Épopée truculente et pleine de rebondissements, Belle d’amourraconte un destin de femme mais aussi le Moyen Âge au temps des croisades. Une époque qui rappelle beaucoup la nôtre : politique et religion s’y entremêlent pendant que l’Orient et l’Occident se font la guerre au nom de Dieu.

Saint-Gaudens accueille Jazz en Comminges

La 15e édition du festival de Jazz  en Comminges, du 24 au 28 mai, fait la part belle à de jeunes musiciens internationaux qui repoussent les limites du jazz tels,  Hiromi dans une configuration inédite avec un harpiste, Jacob Collier, multi-instrumentiste, récompensé récemment par deux Grammys Awards, Kyle Eastwood avec Stéfano Di Battista et Jamie Cullum, de retour en Comminges. Et des valeurs sûres comme Monty Alexander, Roy Hargrove et le Big Band Garonne 31 apporteront aussi leur touche.

Ce festival convivial  à taille humaine c’est aussi, durant cinq jours,  l’assurance de passer d’agréables moments au festival OFF avec  concerts à la Maison du Festival et divers endroits de la ville,  stage de musique, expositions, projection de films, ciné concert au Centre d’Art contemporain, propositions de visites, et une importante animation commerciale.  http://www.jazzencomminges.com/programmation

 Un carillon tout neuf pour Portet-sur-Garonne

Située au cœur de la commune, l’église Saint-Martin de Portet-sur-Garonne (Haute-Garonne) est classée monument historique. Son clocher-mur arbore cinq cloches, la plus ancienne date de 1558, dont 2 « demoiselles de Louison », du nom de leur créateur, le fondeur toulousain Louison.

Autre particularité de l’édifice : les cloches sont accompagnées d’un carillon indépendant qui possède 24 timbres (photo), dont la sonnerie en volée tournante est spécifique à la région. La commune a récemment confié à la société spécialisée Bodet (premier fabricant français d’horlogerie d’édifices), la restauration du carillon de l’église et de son clavier à poing en bois. Cette mission délicate, qui s’effectuera à l’aide d’une grue par l’équipe de Pascal Minier, chef d’agence Sud-ouest de Bodet Campanaire, a débuté le 17 mai.

C’est le Joli Mois de l’Europe en Occitanie

Jusqu’au 31 mai, c’est le Joli Mois de l’Europe. Cet événement fédère et valorise, chaque année, les initiatives des dizaines d’associations, collectivités territoriales et entreprises qui participent à cette fête et proposent aux visiteurs plus de 160 manifestations sur tout le territoire régional. Balades, spectacles, café-débats, concerts, expositions, villages européens, dégustations…, autant de manifestations différentes pour évoquer et faire découvrir l’Europe à tous les habitants de la région et qui permettront d’aborder des thèmes divers sur la place occupe l’Europe au quotidien. Le programme complet est consultable sur :
http://www.europe-en-occitanie.eu/le-joli-mois

Lezignan-Corbières domine la France du XIII

Le FC Lézignan-Corbières XIII grand favori de la Coupe de France, dimanche, à Avignon au Parc des Sports s’est finalement incliné (24-30) face aux voisins audois du Carcassonne XIII. Lézignan domine le championnat Elite 1 avec 19 victoires en vingt matchs (58 pts), devançant de 9 points au classement le XIII Limouxin (49), Saint-Estève XIII Catalan (45) et l’AS Carcassonne XIII.  Ce sont pourtant les Carcassonnais qui ont gagné cette finale augdoise de la Coupe Lord Derby, démentant ainsi tous les pronostics et remporte le 14e titre de son histoire.

 De nouveaux gypaètes barbus dans les Grands Causses

Trois jeunes gypaètes barbus – une espèce de vautour- viennent d’être lâchés dans le parc naturel régional des Grands Causses, en Aveyron, dans les Gorges du Trévezel. Ce projet de réintroduction du Gypaète est mené depuis 2012 par la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux), le parc naturel régional des Grands Causses et le Parc national des Cévennes et fait dorénavant l’objet d’un financement européen LIFE.

Il couvre un plus large territoire, des pré-Alpes aux contreforts pyrénéens, avec pour objectif de renforcer la population française et européenne de ce rapace. Le lâcher de jeunes oiseaux dans le Massif central et les Préalpes doit permettre de créer des noyaux de population favorisant les échanges entre Alpes et Pyrénées.

Basalte, un gypaète lâché en 2012 dans les gorges de la Jonte. Photo : Régis Dessales. PnC.

Pour le Massif central, les lâchers s’effectuent sur le site lozérien de Meyrueis ou sur le site aveyronnais de Nant. Depuis 2012, onze oiseaux ont été accueillis dans les Grands Causses. Les trois jeunes oiseaux lâchés cette année ont été déposés sur un site adapté, à flanc de falaise et devraient prendre leur envol dans quelques semaines.

En attendant, ils peuvent être observés lors des sorties nature organisées par la LPO Grands Causses, au départ de Cantobre, notamment le samedi 27 mai, à partir de 9h. Pour suivre l’opération de réintroduction du gypaète barbu dans les Grands Causses: http://rapaces.lpo.fr/gypaete- grands-causses

Damien Terret, ce Gardois tranche dans le vif !

Nîmois d’origine, le jeune Gardois Damien Terret (23 ans, à droite sur la photo), actuellement ouvrier à la boucherie Leboeuf de Bourges participait les 7 et 8 mai derniers au concours international des jeunes bouchers, à Imst, en Autriche.

Les deux jeunes bouchers français.

Il était associé à Tony Carville, 24 ans, tous deux coachés à l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de la Viande par le Meilleur Ouvrier de France Romain Leboeuf et Franck Deport (pour l’épreuve de charcuterie). Face aux binômes de cinq autres pays (Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse) les deux jeunes Français ont ramené quatre coupes de la compétition, faisant ainsi honneurs à leur profession qui compte 9 500 apprentis bouchers en France et  18 000 points de vente du territoire national

Rugby: Les filles de Montpellier championnes

C’est fait ! En s’imposant 17 à 11 face aux tenantes du titre de Lille Métropole RC Villeneuvois, les joueuses du Montpellier RC sont devenues samedi championnes de France de Rugby Elite 1 (Top 8) sur la pelouse du Stade André Moga à Bègles (Gironde, Nouvelle-Aquitaine). Les Lilloises qui avaient éliminé le Stade Toulousain Rugby Féminin en demi-finales se sont inclinées face aux « coccinelles » du Montpellier RC, championnes de France de 2013 à 2015. Cette nouvelle opposition entre les deux clubs a également été l’occasion de voir évoluer plusieurs joueuses que l’on retrouvera cet été, sous le maillot bleu, en Irlande lors de la Coupe du Monde de Rugby Féminine 2017 (à vivre sur les antennes de France Télévisions du 9 au 26 août).

Paris-Cerbère, le retour de la ligne de nuit

La présidente de région, Carole Delga, a annoncé à L’Indépendant, le retour de la ligne de nuit entre Paris et Cerbère. A partir de juillet prochain, le train de nuit circulera de nouveau les week-ends et lors des vacances scolaires. « La région et l’Etat ont trouvé un accord, chacun participera à hauteur de 1,4 million d’euros par an ». L’Etat s’est engagé pour deux ans.« J’appelle maintenant les usagers à emprunter massivement cette ligne pour prouver son utilité et assurer son maintien », lance  la présidente de Région.

Cinquième Semaine nationale du Refuge

La cinquième Semaine nationale du Refuge, association de soutien aux jeunes victimes d’homophobie, aura lieu du 15 au 21 mai 2017. L’association organise notamment un cycle de conférences en partenariat avec la Fondation Jasmin Roy, qui lutte contre l’intimidation en milieu scolaire. Le Refuge profitera aussi de cette Semaine pour dévoiler sa nouvelle campagne d’appel aux dons « coup de poing » pour la télévision et le web. Plusieurs événements sont prévus en Occitanie, notamment à Montpellier, Toulouse et Saint-Gaudens

 L’occitan décroche l’agrégation

C’est une première : l’épreuve d’agrégation d’occitan a été créée. A un mois de la présidentielle, c’est le Journal officiel du 23 mars qui l’officialise. L’arrêté prendra effet le 1er septembre 2017 pour la toute première épreuve qui pourrait se dérouler en 2018. Comme d’ailleurs pour d’autres langues régionales : basque, breton, catalan, corse, créole, occitan-langue d’oc et tahitien. Lors de sa visite en janvier dernier pour signer une convention portant sur l’enseignement de l’occitan, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale l’avait promis. Une information dont se félicite la FELCO (Fédération des enseignants de langue et culture d’Oc ) qui a beaucoup œuvré en ce sens avec d’autres associations.