En bref : tout ce qui fait l’actualité en région Occitanie

Les psys dans la campagne à Montpellier ; des filles et un ballon ovale, l’association Le Refuge qui prépare sa semaine nationale, des écoliers de Lozère contre le harcèlement, le Fise bientôt à Montpellier, une agrég’ pour l’Occitan, des femmes d’action dans l’Aude, etc.

Présidentielle : les psys dans la campagne

Jacques-Alain Miller, l’un des chefs de file de la pensée de Lacan en France, présidera un forum (entrée libre) intitulé : La Voix des psychanalystes lacaniens face au discours politique. C’est ce samedi 29 avril de 14h à 18h Domaine de Verchant, à Castelnau-le-Lez, près de Montpellier.  Le psychanalyste montpelliérain Marc Lévy, co-organisateur du forum dit : « La raison de ce forum est simple, elle est éthique. Le psy n’a qu’une finalité : faire émerger la singularité de chacun (…) Disons que la politique des extrêmes (…) humilie cette singularité. Les psys sont les promoteurs de la liberté. Pour eux, cette politique des extrêmes sont insupportables. »

Bègles accueille la finale du rugby féminin

Diffuseur officiel de la Finale du Top 8 depuis 2015, France Télévisions poursuit son implication pour la promotion de l’ovalie au féminin. Ainsi ce samedi 29 avril, France 4 proposera de vivre, à partir de 16h50, en direct du Stade André Moga à Bègles (Gironde, Nouvelle-Aquitaine), la finale de la saison 2016 – 2017 du Championnat de France féminin de 1re division Elite 1 (TOP 8), qui mettra aux prises, comme la saison dernière, les joueuses du Lille Métropole RC Villeneuvois et celles du Montpellier RC.

Championnes de France en titre, les Lilloises ont dominé en demi-finale les joueuses du Stade Toulousain Rugby Féminin. Elles retrouveront comme en 2016 en Finale les « coccinelles » du Montpellier RC, Championnes de France de 2013 à 2015 et qualifiées à nouveau cette année pour la Finale malgré leur défaite en demi-finale retour contre Blagnac Saint-Orens. Cette nouvelle opposition entre les deux clubs sera également l’occasion de voir évoluer plusieurs joueuses que l’on retrouvera cet été, sous le maillot bleu, en Irlande lors de la Coupe du Monde de Rugby Féminine 2017 (à vivre sur les antennes de France Télévisions du 9 au 26 août).

Cinquième Semaine nationale du Refuge

La cinquième Semaine nationale du Refuge, association de soutien aux jeunes victimes d’homophobie, aura lieu du 15 au 21 mai 2017. L’association organise notamment un cycle de conférences en partenariat avec la Fondation Jasmin Roy, qui lutte contre l’intimidation en milieu scolaire. Le Refuge profitera aussi de cette Semaine pour dévoiler sa nouvelle campagne d’appel aux dons « coup de poing » pour la télévision et le web. Plusieurs événements sont prévus en Occitanie, notamment à Montpellier, Toulouse et Saint-Gaudens

 

Une école de Lozère lauréate du concours « Non au Harcèlement »

L’école le Sycomore de Banassac-Canilhac en Lozère, a remporté le premier prix de la catégorie primaire avec son affiche Le Harcèlement, ce n’est pas du Cinéma. Les élèves et une délégation académique ont reçu leur prix à l’Elysée, remis par François Hollande et la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem. Armande Le Pellec Muller, recteur de l’Académie, explique que ce travail sera diffusé en tant que support pédagogique lors de sessions de sensibilisation ou de formation. L’affiche a été réalisée par un groupe d’élèves de CM1 et de CM2. A partir de témoignages et d’un corpus de livres, il s’agissait d’amener les élèves à définir le harcèlement puis à faire un focus sur le rôle essentiel des témoins.

Cette école de Lozère est par ailleurs investie dans une démarche globale d’amélioration du climat scolaire : l’affiche sert déjà d’outil de sensibilisation auprès de tous les écoliers ainsi que des collégiens du secteur dans un projet de liaison école-collège, les parents d’élèves sont impliqués au travers de projections de films suivies de débats notamment sur les cyber-violences. Et une partie du règlement intérieur a été élaborée à partir des propositions émises par le conseil des élèves.

Stop aux harcèlement sexiste dans les transports

« Seulement une trentaine de cas d’agressions nous ont été signalés. Ce qui est un chiffre évidemment sous-évalué. » C’est justement pour inciter les victimes à déposer plainte que Tisséo, le syndicat des transports de l’Agglomération toulousaine, lance une campagne de sensibilisation. Le but : « Libérer la parole. » Mains baladeuses, frottements, injures, gestes obscènes… Le réseau, qui dispose de bornes d’appel dans chaque rame de métro et de tram, compte mobiliser 3000 caméras et 300 agents pour lutter contre ce fléau.

Cette campagne s’adresse à tous, victimes, témoins et auteurs. Au-delà d’une simple campagne de sensibilisation, elle est destinée à interpeller les consciences et faire réagir. Le rôle des témoins est essentiel, par leur silence, voire leur indifférence, ils cautionnent la situation de harcèlement renforçant ainsi le rôle de l’auteur et l’isolement de la victime, dit l’un des responsables de la campagne. Trois visuels et trois personnages monstrueux sont mis en scène pour illustrer un acte de harcèlement sexiste (l’attouchement, le regard insistant, la parole déplacée) tout en affirmant que le harcèlement sexiste n’a pas sa place au sein du réseau Tisséo. Cette campagne s’inscrit dans un plan national lancé par le ministère du Droit des Femmes élaboré notamment avec l’Union des Transports Publics (UTP).

Tour de France, l’Ariège est déjà dans la course !

Tour de France J-
100 ©H. GOUSSE

Le Conseil Départemental de l’Ariège vient d’organiser une course cycliste atypique, réunissant personnalités et amoureux du vélo, à l’occasion du J-100 de l’étape Ariégeoise du Tour de France. La grande boucle s’arrêtera en effet en Ariège le 14 juillet 2017 pour une étape unique et inédite : 100 km à 100% sur le département Ariégeois !

Christian Prudhomme (directeur du TdF) a précisé, à l’occasion de ce J-100, que cette étape était l’une des plus courtes jamais parcourues dans l’histoire du Tour ! Cent jours avant l’événement, la randonnée sur la Voie Verte reliant Foix à Saint-Girons s’est déroulée sous les meilleurs auspices et, surtout, dans la bonne humeur (notre photo). Prochain rendez-vous cycliste en Ariège : le 3 juin pour la Fête du Vélo.

Le Fise à Montpellier fête ses 20 ans

Depuis 20 ans, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts du Lez, à Montpellier (Hérault) où se déroule l’événement depuis 2007. Un lieu emblématique où les meilleurs riders ont enflammé le public avec leur skate, leur BMX ou leurs rollers. Lors du Fise qui aura lieu du 24 au 28 mai 2017, de nombreuses Coupes du monde seront au programme.  Deux nouveautés, les masters d’escalade et un site supplémentaire sur le Place de l’Europe.

Le Fise a 20 ans ! Et toujours aussi impressionnant. Photo DR.

Durant 20 ans, ce sont plusieurs générations de riders qui ont grandi et progressé avec le Fise (Festival international sports extrêmes). Et ils continuent de se croiser sur les podiums, à l’image d’Alex Jumelin, 38 ans, qui depuis la première édition continue à se hisser en haut du classement de BMX Flat. Après 20 ans, le FISE Montpellier est devenu l’un des plus gros événements sportifs français, après le Tour de France et le Vendée Globe. En 2016, plus de 595 000 personnes ont assisté au festival, et c’est près de 1 million de spectateurs qui ont vécu l’expérience FISE grâce à la tournée mondiale qui passe aujourd’hui par trois continents. Et les sports extrêmes continuent leur croissance, à l’image du BMX Freestyle et du Skateboard qui intègrent désormais le mouvement olympique.

Toulouse : l’aéroport quatre étoiles

En 2017, l’aéroport construit son avenir à travers de grands chantiers d’extension et de reconfiguration qui ont débuté le lundi 27 mars. Nouvelle zone commerciale, nouvelle zone de contrôle de sûreté, création d’une jetée d’embarquement, construction d’un hôtel 4 étoiles… L’aéroport de Toulouse-Blagnac entre dans une nouvelle dimension. Un Hall D plus grand et plus accueillant sera mis en service fin 2018. Il comprend une extension de 3 000 m2 pour réunir en un seul lieu l’ensemble des postes de contrôle sûreté et une extension de 5 000 m2 des espaces commerciaux et de restauration. Il y aura donc aussi une jetée d’embarquement pour le Hall A (mise en service au printemps 2018 pour répondre au fort développement du trafic low cost et régional. Enfin, l’aéroport de Toulouse s’enrichira pour l’automne 2018 d’un hôtel relié à l’aéroport.

L’occitan décroche l’agrégation

C’est une première : l’épreuve d’agrégation d’occitan a été créée. A un mois de la présidentielle, c’est le Journal officiel du 23 mars qui l’officialise. L’arrêté prendra effet le 1er septembre 2017 pour la toute première épreuve qui pourrait se dérouler en 2018. Comme d’ailleurs pour d’autres langues régionales : basque, breton, catalan, corse, créole, occitan-langue d’oc et tahitien. Lors de sa visite en janvier dernier pour signer une convention portant sur l’enseignement de l’occitan, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale l’avait promis. Une information dont se félicite la FELCO (Fédération des enseignants de langue et culture d’Oc ) qui a beaucoup œuvré en ce sens avec d’autres associations.

L’Occitanie partage ses données

L’ouverture des données publiques est un mouvement engagé depuis plus de cinq ans en France. La loi pour une République numérique crée ainsi l’obligation pour les organisations publiques de publier sur internet leurs données, sous réserve notamment d’anonymisation, de protection de la propriété intellectuelle et du secret industriel et commercial. Cette mesure concerne toutes les collectivités territoriales de plus de 3500 habitants. Les données ouvertes peuvent être exploitées et réutilisées facilement par les particuliers comme les entreprises, générant ainsi de la valeur économique et sociale. Certains acteurs privés seront également tenues de communiquer des données d’intérêt général, qui pourront concerner l’exploitation des services publics de l’énergie ou de l’eau, les transactions immobilières, ou encore la gestion et le recyclage des déchets. Pour accompagner les collectivités d’Occitanie,  le préfet de région a lancé le projet OpenData Lab (www.opendatalab.fr) .

Femmes d’action en Terre d’Aude

L’Assemblée des Femmes d’Occitanie Pyrénées Méditerranée avait rendez-vous le 30 mars dernier dans l’Aude, de Pieusse à Alet-les-bains, pour un programme élaboré avec Marie-José Aparicio, vice-présidente de la Communauté de communes du Limouxin. « Il s’agit, précisait Geneviève Tapié, présidente de l’association, de montrer concrètement comment, avec succès, les femmes exercent des responsabilités de chef d’entreprise ou d’élues. » Ce rendez-vous a notamment permis de découvrir le domaine de Fourn, à Pieusse. Avec une paisible solidité Mélanie Robert y pilote la culture de 40 hectares de vigne, plantées en mauzac, chardonnay, chenin et pinot noir, et la l’élaboration de vins effervescents, blanquette et crémant de Limoux. Elle a succédé aux hommes de la famille. Depuis elle déploie l’activité de la propriété, avec une production de 150 000 bouteilles par an, commercialisées à 70 % à l’exportation, notamment au Canada. Lire sur notre site le dossier http://dis-leur.fr/regards-de-femmes-pour-voir-plus-loin-que-la-journee-du-8-mars/

L’égalité et la mixité récompensées

Faire « bouger les lignes en matière d’égalité femmes/hommes et de mixité au travail » telle est la qualité reconnue aux onze projets innovants soutenus par la Fondation Egalité-Mixité jusqu’en 2019, à hauteur de plus de 500 000 €. Ce montant (le plus élevé jamais consacré par des acteurs privés au service de l’intérêt général en France sur ce sujet) permet à la Fondation de soutenir durablement des initiatives qui rayonnent dans de nombreuses régions mais aussi à travers la richesse des thématiques et des secteurs d’activités.

Les 11 organisations lauréates, sélectionnées parmi 76 projets, ont été choisies pour leurs capacités à renouveler la donne entre les femmes et les hommes dans le monde professionnel. Parmi elles, deux sont nées en Haute-Garonne : la Scop Egalitère de Toulouse implique les personnes handicapées et les formateurs des structures d’insertion par l’activité économique et des entreprises adaptées et la Fédération Départementale des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu Rural de Haute Garonne soutient la création d’activités professionnelles par les femmes du milieu rural, grâce à la mutualisation de compétences et le partage d’expérience entre les porteuses de projets et leurs marraines. La Fondation Egalité-Mixité a été créée par l’association de grandes entreprises telles que Axa, Engie, Michelin et Orange…